Comment améliorer votre groove – Les secrets de Max Sansalone (partie 2)

Max SansaloneLa semaine dernière, nous avons découvert qui était Max Sansalone et son premier DVD pour améliorer notre groove.

Ce premier DVD était déjà très riche en conseil, astuces et exercices. Et vous vous demandez sans doute ce que peut bien contenir ce second DVD.

Plein de bonnes choses, je vous rassure 🙂

Entrons tout de suite dans le vif du sujet :

Improve your groove part 2 – « manipulating the beat »

(Améliorez votre groove partie 2 – « manipulez le temps »)

Dans ce deuxième DVD, Max aborde les notions suivantes :

– le « free stroke »

Il nous livre l’importance du rebond dans chacune de nos frappes. Une fois n’est pas coutume, ce chapitre est « technique ».

– jouer entre les notes

Max nous apprend à jouer entre triolets et croches pour obtenir une sorte de léger shuffle. Le genre de chose qui ne peut pas s’écrire sur partition…
A terme, cela permet de jouer les notes telles qu’on les ressent. Mais avant de pouvoir faire cela, il est important de savoir déjà jouer les notes exactement où elle devraient être (cf article sur le premier DVD, chapitre subdivisions)

Note de Laurent : Un très bon exemple est le morceau « The Moutain » tiré de l’album « Gadditude » avec notre très cher Steve Gadd à la batterie.

Le rythme est très simple, il s’agit d’un poum-tchak avec quelques variantes. Malgré tout, si vous essayez de le jouer, il est très fort probable que vous n’ayez pas le même rendu. Car les charlestons qui sont censés tomber sur les « et » de chaque temps sont en fait très légèrement reculés. Steve Gadd obtient alors un très léger shuffle qui rend son poum-tchak unique.

 

– le « beat displacement »

Le beat displacement consiste à jouer un rythme en le décalant par rapport à la pulsation du métronome.
L’exercice qu’il propose consiste à jouer un poum-tchak avancé d’une croche.
Cet exercice est une introduction au chapitre suivant.

Note de Laurent : j’avais écrit un article sur le blog de Magalie qui explique un peu plus en détail le beat displacement.

 

– le « beat placement »

Dans cet section, Max nous explique que nous ne sommes pas tenus de jouer parfaitement sur le temps. Nous pouvons jouer très légèrement en avance ou très légèrement en retard (« en avance du temps » ou « au fond du temps »). Le rendu sera très différent.
Il nous propose des exercices pour apprendre ce placement.

 

– les « cadences »

Max explique que dans la musique classique, il existe des cadences, c’est-à-dire des groupes de notes qui viennent marquer la fin d’une pièce ou tout du moins, marquer la fin d’une phrase musicale. Elles appellent souvent à plus. Elle nous laisse sur notre faim. Et ces cadences peuvent se terminer sur n’importe quel temps de la mesure.
De la même manière, à la batterie, nous ne sommes pas obligés de terminer nos fills sur le temps 1 de la mesure suivante. Nous pouvons par exemple les terminer sur le temps 3 et marquer une pause avant de reprendre sur le temps 1 de la mesure suivante, ce qui donnera l’impression que le temps s’étire.

 

– les tensions / relâchement

Max explique comment créer des tensions et relâchement en alternant des notes courtes et des notes longues.
Le principe est le suivant : on commence avec un rythme avec des notes longues (par exemple croches) puis on insère une portion davantage syncopée à base doubles croches, triolets. Ceci crée une tension qui va prendre fin après le coup de cymbale puis le retour au premier rythme. Effet garanti !

 

Conclusion

J’ai pris énormément de plaisir à visionner ces vidéos. Je dirais même – sans exagération – que ça a été une sorte de révélation pour moi.

Contrairement à la plupart des vidéos que l’on peut trouver dans le commerce, ces vidéos sont très peu techniques. Elles répondent aux questions que tout le monde se pose : 

« comment jouer avec musicalité ? comment groover ? »

On comprend mieux pourquoi chaque batteur est unique et pourquoi il est impossible de jouer un rythme exactement de la même manière qu’un autre batteur.

Max Sansalone nous livre tous les ingrédients pour qu’on bâtisse notre propre style, avec notre propre personnalité et notre propre ressenti.

Bref, vous l’avez compris, gros coup de coeur pour moi et je vous encourage fortement à acheter ses  DVDs sur son site (aucun lien d’affiliation, je n’y gagne rien).

Seuls bémols, la vidéo est en anglais et on regrettera l’absence de partitions / support imprimable. Ce qui est très largement compensé par la valeur apportée par ces vidéos.

 

Et pour vous, quel est le batteur qui groove le plus ? Répondez en commentaire !

5 réflexions au sujet de “Comment améliorer votre groove – Les secrets de Max Sansalone (partie 2)

  1. Merci Laurent pour le partage. Quel enthousiasme ! Ca donne envie de découvrir les DVD de ce bonhomme et de s’impliquer dans sa façon de voir l’instrument, son approche qui laisse un peu de coté la technique pure me branche bien.

    Et sinon comment répondre à ta question sur les batteurs qui groove le plus… Comme je l’ai dis dans mon commentaire précédent cela dépend de la musique. Bien entendu les noms des monstres sacrés viennent tout de suite mais non je n’en citerai aucun parce que c’est trop dur d’en choisir 1 et 1 seul !

    C’est aussi une question de moment, on découvre parfois des groupes et des batteurs moins connus qui pourtant on un feeling fascinant.

    En tout cas merci pour ce partage ! J’ai pris bonne note 🙂

    François

    Parfois on pourrait même s’étonner de trouver qu’une

    Répondre
    • Rooo, tu veux pas jouer le jeu 😛
      Je plaisante je comprends tout à fait ce que tu veux dire.
      De manière générale, il est tout à fait naturel d’être plus emballé par certains batteurs que par d’autres en fonction des périodes, de notre vie, de nos goûts du moment.
      Par exemple, il y a quelques années j’étais admiratif des batteurs de metal très technique comme Mario Duplantier de Gojira. Aujourd’hui je suis toujours très admiratif de telles prouesses techniques, mais ça ne me touche plus tellement.

      Allez, je vais me prêter à mon propre jeu : le batteur que j’admire le plus pour son groove (en ce moment là maintenant ;-)) c’est Steve Gadd.

      Répondre
  2. bonjour.concernant ces dvd,vu les extraits dispo je ne doute pas de leur intérêts,malgré le manque de support écrit et que l’auteur parle en anglais(heureusement qu’il a du passé par la case Italie, ce qui rend son débit verbal+compréhensible)MAIS je m’interroge pourquoi en France on a pas un(e)musicien(e)batteur qui fasse ce genre de vidéo.Est-ce par manque de concept théorique,de temps, d’argent..je pense que pour beaucoup d’entre nous,margré que les notes soient internationale,il y a beaucoup de déchets dans la compréhension,bref, Laurent,c’est quand tu veux….!!

    Répondre
    • Oui son anglais est bien compréhensible je trouve !
      Très bonne question pour le manque de ressources de ce style en français…
      quoi que je ne connais pas toutes les vidéos non plus. Peut-être qu’il en existe ?
      Pour ma part, j’estime manquer d’expérience pour traiter ce genre de sujets pour l’instant. Peut-être dans quelques années ?

      Répondre

Laisser un commentaire