L’astuce ultime pour décortiquer un fill

Quand-le-metal-vibre-en-super-ralenti_w670_h372

Aujourd’hui pas de cours de batterie mais plutôt une astuce qui m’aurait fait gagner de nombreuses heures si je l’avais connue plus tôt.

Imaginez un peu… votre prof de batterie est en vacances et vous venez de tomber sur ce morceau où il y a un fill de tueur. Vous voulez à tout prix l’apprendre et tout de suite !

Problème : vous êtes seuls, personne pour vous l’expliquer. Et vous avez beau vous le repasser en boucle, vous restez totalement démuni car le morceau va bien trop vite

Que faire ?

Ecouter le morceau au ralenti grâce à audacity

La batterie se prête très bien au jeu de la reconnaissance à l’oreille. Une fois que l’on est familier avec les sons des différents éléments, il est assez facile de reconnaître un rythme ou un fill dans un morceau pour peu qu’il soit assez lent !

Et pour écouter un morceau au ralenti, rien de plus simple :

  • munissez-vous du logiciel audacity (gratuit) disponible ici.
  • ouvrez le morceau
  • réglez la vitesse voulue
  • cliquez sur play
  • c’est tout !

Bon… je vous connais. Vous avez besoin de voir pour croire, alors voici la démonstration en vidéo 😉

Et vous, quelle est l’astuce qui vous a le plus aidé dans votre apprentissage de la batterie ? Répondez vite en commentaire.

 

Ah et j’oubliais : très bientôt je publierai sur Batterie en ligne une vidéo sur la méthode que j’utilise pour être rapide à la grosse caisse. Au programme :

  • les conseils sur la position du pied
  • le réglage de la pédale de grosse caisse
  • la technique utilisée

Pour être sûr de ne pas manquer cette vidéo, inscrivez-vous vite à la newsletter ci-dessous :)

EDIT : voici là vidéo en question LA technique pour être rapide à la grosse caisse

9 Commentaires

  • françois

    20 avril 2013

    Court, bref mais très précis 🙂 Une astuce qui m’est très très utile pour faire des relevés notamment même si parfois le ralentissement avec la production peut donner quelques surprises.

    Maintenant je penserai à ralentir les morceaux de temps en temps pour jouer dessus aussi, c’est déjà présent dans le module du TD-30 mais pas aussi efficace que ce bon vieux Audacity !

    François

    Répondre Répondre
    • Laurent

      21 avril 2013

      Quand tu dis « donner quelques surprises », tu veux dire que le son peut paraître bizarre ? ou bien qu’on se rend compte que finalement le jeu du batteur n’est pas si propre ?? 😉

      Tu as un module TD30 ??? o_O

      Répondre Répondre
      • François

        21 avril 2013

        Et oui un fabuleux TD-30 et tout bien équipé 🙂

        Ah oui on entend aussi à vitesse réduite quelque errements dans le rythme. J’ai d’ailleurs fait ce cruel constat en faisant le relevé de Hell’s Kitchen (laborieux… Surveille ta boîte mail…).

        François

        Répondre Répondre
        • Laurent

          23 avril 2013

          Une TD30 toute équipée… mon doux rêve 🙂

          Répondre Répondre
  • Emric

    20 avril 2013

    C’est clair une très bonne astuce qui m’est bien utile.

    J’attend avec impatience votre prochain post.

    Emric

    Répondre Répondre
    • Laurent

      21 avril 2013

      Merci ça me motive !
      La prochaine vidéo devrait sortir dans la semaine si tout va bien 🙂

      Répondre Répondre
  • Magalie

    22 avril 2013

    Salut Laurent,

    c’est clair que ralentir un morceau pour faire un relevé d’un fill de tueur, ou tout simplement pour pouvoir jouer par dessus lorsqu’on n’a pas encore le niveau pour le jouer à vitesse normale, c’est une astuce de tueur 😉

    D’ailleurs, en complément, il y a une astuce pour ralentir un morceau sans en changer la tonalité : http://blog-batteur-debutant.fr/comment-ralentir-nimporte-quel-morceau-en-1-minute/

    C’es un truc qui m’est très très très utile pour le déchiffrage, et ensuite pour accélérer progressivement.
    Magalie Articles récents…[Vidéo] Comment maitriser les doubles croches à la batterieMy Profile

    Répondre Répondre
    • Laurent

      22 avril 2013

      Salut Magalie,

      Ah bah tiens, tu viens de me faire découvrir cette possibilité. J’avais vu qu’il y avait « changer la vitesse » et « changer le tempo » et je connaissais pas la différence…
      Merci pour l’astuce !
      Je pense que c’est bien de connaître les deux techniques. Pour certains morceaux, ça pourra être utile de garder la tonalité pour mieux s’y retrouver. Par contre pour les morceaux avec des passages très rapides, le fait de garder la tonalité saccade un peu trop et on ne distingue plus ce qu’il se passe.

      Bon avec tout ça, plus d’excuse pour pas s’attaquer à son morceau favoris !! 😉

      Répondre Répondre
  • alain

    27 novembre 2015

    bonjour laurent

    bien que l’on puisse renlentir le tempo (c’est tres bien pour des titres sophistiqués), par contre la qualité du son est très bonne et même excellente, ce qui permet de bien entendre les détails de la mesure.

    encore merci pour tes conseils Laurent

    alain le toulousain

    musicalement
    A+

    Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article