Un fill de tueur

Un fill de tueur

Dans cette vidéo :
▶︎ Un fill de tueur
▶︎ Une application rare de la technique Open Close
▶︎ Une scène non coupée où je joue un truc pas terrible…

Pour jouer ce fill, j’utilise la technique de l’Open/Close.
Si vous ne la connaissez pas, je peux vous aider à la mettre en place avec l’atelier « L’Art du Roulement — Technique et Applications »

L’atelier « L’Art du Roulement » est en promo jusqu’au mardi 6 mars 2018
▶︎ Cliquez ici pour en savoir plus

15 réflexions au sujet de “Un fill de tueur

  1. Slt, je suis un débutant et j’ai du mal à commencer a la batterie, je veux apprendre avec votre aide…
    Merci

    Répondre
  2. OK, OK…mais pour moi, l’open close…ce n’est pas pour tout de suite. Il y a du travail en perspective. Mais je vais m’y mettre, d’abord le rythme, le fill on verra plus tard

    Merci pour cette vidéo

    Répondre
  3. Salut Laurent,
    J’ai bien aimé la petite séance « Patience et Persévérance »… c’est vrai que c’est la clé de l’apprentissage… Merci de l’avoir rappelé…
    Luc

    Répondre
  4. salut laurent
    comme dab c’est du plaisir de te voir, ton open /clos costaud !!
    il me semble que tu assure de plus en plus,quand a la double frappe c’est acqui pour moi,mais je manque de rapidité
    merci!(si un jour je deviens un des plus grand batteur,je citerai nom comme mentor) évidament je plaisente. salut laurent et merci

    Répondre
  5. Salut…
    J’ai déjà un certain niveau (pour preciser)
    Il me semble que ce n’est pas vraiment un fill à proprement parler, je m’explique:
    Je placerais ce phrasé plus facilement durant un moment ou c’est la batterie qui est mise en avant en placant toutes ces petites notes d’ornement.
    En gardant le même doigté mais au lieu de jouer sur la Splash, ça sonnerait plus puissant de poser ces double strokes sur les toms…
    J’aimerai ajouter que l’open close permet des doubles mais aussi des triples (pratique en ternaire sur la ride pour le jazz) voir quadruples coups. Et si on fait des quadruples coup, et bien ça fait des doubles croches, et on obtient un debit continu en open close ( je sais pas si c’´est clair ^^)
    Ceci dit tes vidéos sont bien. J’avaIs pas ton niveau à ton âge…
    Bonne continuation…
    m3dloH

    Répondre
  6. Laurent

    Absolument d’accord sur la maîtrise de l’open/close .Il faut du temps …mais quelle satisfaction quand çà commence à prendre forme .De plus c’est un passage obligé car l’open /close -sans jeu de mots – ouvre sur d’autres aspects techniques et surtout physiques

    Répondre
  7. Bonjour Laurent,

    Toujours aussi formidable.
    Je vais vraiment essayer de reprendre et probablement revenir dans la family

    ce fill est très motivant, meme s’il n’est pas réalisable pour moi pour le moment.

    Merci de ton enthousiasme et de tes partages,
    a bientôt
    Claudine

    Répondre
  8. Salut LOLO
    excellent boulot…. mais effectivement il faut déjà avoir un peu d’expérience pour bosser ça…! et un bon prof.. !
    Comme le précise  » m3dloH  » je n’avais pas non plus ta souplesse à ton âge….
    J’aime particulièrement la musicalité qui ressort de ce FILL
    et moi qui ai 50 ans de batterie ( ce qui ne veut absolument rien dire d’ailleurs !) je commence toujours la batterie ( pour l’échauffement ) avec ce genre de frappes
    pour la maîtrise de la double frappe dans le temps on disait papa/maman…il est certain qu’il faut en faire tous les jours et même toute sa vie de BATTEUR…
    DONC …attention à la gestuelle et puissance de frappe des deux mains
    si on prend des mauvaises habitudes au début….cela sera beaucoup plus dur après…!
    Encore MERCI à toi LOLO pour ta gentillesse et ta bonne humeur
    Amicalement
    GG.

    Répondre
  9. Hello,

    A la batterie comme pour le reste on a rien sans rien. Travail, patience et humilité sont les ingrédients de la réussite. Mais ensuite quel pied !!!

    Répondre
  10. Bonjour,

    J’aime beaucoup comme tu explique la technique de l’open close je le travail en ce moment mais j’ai du mal à faire rebondir ma baguette sur le premier coup parce que mes doigts étaient un peu trop crispé sur ma baguettes et donc elle ne pouvait pas ce relevé pour le premier coup, et j’étais quelque fois obligé de faire un mini à-coup pour effectuer ma deuxième frappe.
    Cette technique est vraiment géniale lorsque l’on joue des roulements rapides, pour ne pas avoir les bras crispé lorsqu’on joue.

    Merci pour ta vidéo, elle ma beaucoup appris.
    à bientôt

    Charlène

    Répondre
  11. bonjour Laurent ,
    toujours aussi efficace tes vidéos , elles véhiculent de l’enthousiasme et du positif .
    de la vitamine C pour un batteur débutant comme moi .
    je n’imaginais pas faire de tels progrès grâce à ton travail .

    ce dernier fill est de trop haut niveau pour moi , mais il titille ma curiosité à travailler ,par moment ,cette technique de l’open close .

    merci professeur Laurent. 😉

    Répondre
  12. Il y a quelques années j’ai arrêté la batterie car les méthodes de travail de mon prof ne me convenaient pas… J’ai rangé la batterie dans un coin. Elle a attendu 5 ans. Jusqu’à ce que je te découvre sur YouTube. Quelques vidéos regardées et là… Une sacrée envie de reprendre la batterie. Alors je l’ai sortie de son coin, et j’ai retrouvé les sensations et la passion qui m’animaient autrefois.
    Merci énormément pour ce que tu fais, et de m’avoir donné à nouveau l’envie de jouer. J’ai retrouvé ce que j’avais perdu, et surtout, j’ai progressé !

    Répondre
    • Oh, ton message vient de me coller des frissons 🙂
      Et à partir du maintenant, la règle d’OR : se faire plaisir !!!!
      A bientôt

      Répondre

Laisser un commentaire