3 étapes pour GROOVER

groove

« Ca sonne pas pareil quand je le fais »

Voilà une phrase qui revient très souvent ! Quand on essaye de jouer un rythme, ça sonne souvent beaucoup moins bien que la version originale…

Et on pense souvent qu’il y a une espèce de mystère, un secret bien gardé, une formule magique qui permet d’accéder au Saint Graal : le « groove ».

Pourtant, en appliquant quelques concepts/techniques, il est tout à fait possible de transformer un rythme bateau en un rythme qui groove.

Il n’y a pas de magie là-dedans, juste 3 étapes à suivre :

Etape 1 : apprendre et maîtriser le rythme

La première étape est sans doute évidente, mais ça me dérange pas d’enfoncer des portes ouvertes 😉

Donc :

La première des choses est bien sûr d’apprendre le rythme. Mais surtout, de pratiquer le rythme en soignant le placement de chaque élément.

Pour cela, évidemment : métronome !

Pour la suite de l’article, je vous propose de prendre en exemple l’intro du morceau Californication des Red Hot Chili Peppers :

californication

(ce rythme est détaillé ainsi que les 3 étapes dans la vidéo en fin d’article)

Une fois que vous avez appris le rythme, posez-vous les questions :

  • Quels sont les coups qui devraient tomber sur les battements de métronome ?
  • Est-ce qu’ils tombent exactement dessus quand je joue ?
  • Est-ce que mes coups en l’air (contretemps) sont bien placés ?
  • Est-ce que je respecte bien chaque subdivision (noire, croche, double croche) ?
  • Serais-je capable d’expliquer le rythme à quelqu’un d’autre ? (-> force à bien conceptualiser le rythme au lieu de ne le jouer qu’à l’intuition et risquer des approximations)
  • Est-ce que mes coups sont d’égales intensités ?

Si la réponse à ces questions est « oui » alors vous êtes apte à passer à l’étape suivante 😉

Si vous avez un ou plusieurs « non », alors recommencez jusqu’à n’obtenir que des « oui ». Avoir un rythme parfaitement calé, c’est la BASE !

Etape 2 : ajout de nuances à la caisse claire

Bravo si vous êtes arrivé jusqu’ici !

Maintenant on va ajouter des nuances à la caisse claire. Généralement on ne touche pas aux caisses claires sur les temps forts (2 et 4), mais en revanche, s’il y a des caisses claires à contretemps, on peut les jouer en « ghost note »  (frappe de très faible intensité).

Attention, ce n’est pas une règle générale, je ne dis pas de passer tous les coups à contretemps en ghost note… Dans certains cas, on souhaitera au contraire jouer les contretemps aussi puissants que les temps forts.

Si on reprend l’exemple de Californication, voici le nouveau rythme (notes entre parenthèses = ghost note)

californication-2

Ici on a donc les caisses claires des temps 2 et 4 jouées normalement et toutes les autres caisses claires jouées en ghost note.

A l’issu de cette étape, on a déjà un rythme qui ressemble davantage à l’original.

Etape 3 : ajout de nuances au charleston

Ensuite, on peut ajouter des variations d’intensité de charleston (optionnel, on ne souhaite pas tout le temps le faire!)

Généralement on privilégiera un coup fort sur le temps et un coup faible sur les « et » de chaque temps.

C’est le cas encore une fois dans Californication (les symboles > représentent les coups de charleston accentués) :

californication-3

 

A l’issu de cette étape, on aura un rendu qui s’approche de l’original.

A savoir que dans 99% des cas, ça sera impossible d’avoir exactement le même rendu car nous avons tous une façon unique d’interpréter nos rythmes. Mais malgré tout on s’en rapproche et c’est le but 😉

Un exemple en vidéo

Allez maintenant on passe à la vidéo :

Cliquez ici pour obtenir la partition de l’intro du morceau et des différentes étapes

 

Et vous, avez-vous l’habitude de prendre un rythme et le transformer en nuançant vos frappes ?

Répondez en commentaire !

 

22 Commentaires

  • françois

    25 juin 2014

    Quel boulot une nouvelle fois ! Très bon choix car je n’avais pas entendu ce groove de cette façon jusqu’alors. Et Laurent est passé par là et maintenant au boulot 🙂 Bon j’ai un peu moins de temps mais ça va me donner envie de me faire une séance ce WE pour tenter de faire groover ce rythme car y’a vraiment de quoi faire.

    Toujours aussi progressif dans les explications ! Bravo à toi 🙂

    François

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      26 juin 2014

      Merci François,
      je compte sur toi pour me faire un petit retour si t’as l’occasion de le travailler ce week end 😉

      Répondre Répondre
  • Thomas

    25 juin 2014

    Super cours (sur une super chanson par ailleurs !).
    Bravo, un super site très bien réalisé adapté à tous niveaux…
    Chapeau !
    Amicalement
    Thomas

    Répondre Répondre
  • chris

    25 juin 2014

    Des explications toujours aussi claires et précises sur un morceau mythique décortiqué point par point .Un super cours.

    Répondre Répondre
  • Pascal

    26 juin 2014

    Merci grâce à toi avance à grand pas.

    Répondre Répondre
  • Cédric

    26 juin 2014

    Wouaw, juste génial cette vidéo, une énième fois Laurent nous offre une méthode accessible.

    UN tout grand bravo pour l’idée même de ce site, je viens souvent jeter un œil sur celui-ci et le travail est toujours impeccable.

    Une question : Y aura t-il une méthode basée essentiellement sur la double pédale?

    Merci encore

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      27 juin 2014

      Salut Cédric,
      Merci pour ton commentaire 🙂
      Pour la méthode axée double pédale c’est pas prévu pour l’instant, mais qui sait… Je note l’idée !
      A bientôt

      Répondre Répondre
  • Artist On Air

    27 juin 2014

    Article très intéressant, et très bon cours vidéo, en 4 on pourrait ajouter : lâcher la bête endiablée qui ne demande qu’à broder plein de petits additionnels sur le beat de base !!!
    Artist On Air Articles récents…Comment trouver un bon groupe quand on est batteur ?My Profile

    Répondre Répondre
  • Vincent

    27 juin 2014

    Salut Laurent,

    De nouveau bravo et merci pour ce nouveau cours et ces nouveaux conseils bien utiles. C’est motivant d’avoir un prof comme toi car on progresse de jour en jour. Vivement la prochaine vidéo bien que ce super morceau des Red Hot risque bien de me faire suer. Bon week-end et à bientôt. Vincent

    Répondre Répondre
  • Alain

    29 juin 2014

    Bonjour Laurent, merci pour cette vidéo =)
    J’étais persuadé que les deux dernières ghosts notes étaient des triples croches.
    Bonne continuation

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      29 juin 2014

      Bonjour Alain,
      Ton commentaire est très pertinent. Quand on écoute le morceau au ralenti, ça apparait parfois comme des triples croches et d’autres fois comme des triolets de doubles croches.
      A cette vitesse-là, ça se confond souvent.
      Au final le rendu est entre les deux.
      Bref, nous touchons aux limites du solfège…

      Répondre Répondre
  • Magalie

    29 juin 2014

    Wow ! Là tu mets la barre super haut Laurent 😉 et je ne suis pas sure d’avoir le temps de bosser le morceau de façon aussi découpée et détaillée, mais la pédagogie est parfaite : ce que j’en retiens c’est de ne pas chercher à groover si on ne maitrise pas le rythme de base ! Donc savoir jouer carré avant de nuancer son jeu est essentiel 🙂
    Magalie Articles récents…Les différentes configurations de batteries acoustiquesMy Profile

    Répondre Répondre
  • Li-Kao-Galilee Albert

    1 juillet 2014

    Merci Laurent pour la méthode de travail! Moi qui disais que je voulais remettre tout à plat !!!
    Tu me fais prendre conscience des subtilités que l’on joue « d’instinct »… Aussi je pourrais ainsi contrôler pas à pas ce qui nécessite attention et travail dans mon jeu. C’est super de pouvoir structurer sa progression !
    Congrats!

    Répondre Répondre
  • Damien

    2 juillet 2014

    Salut Laurent,

    J’ai commencé la batterie en février et je voulais te remercier pour ton site dont la qualité des vidéos et des explications est bien loin devant les autres.
    Cette vidéo sur le groove est une fois de plus exellente!!
    je te souhaite une bonne continuation dans ton parcourt musicale et pédagogique!

    Ps : si un de ces quatres tu peux nous rellever le groove sur cette vidéo (la rythmique qui commence à la 23ème seconde )de ce monsieur : Eric moore sa serait géniale
    https://www.youtube.com/watch?v=ekxvaEGXlkA

    En tous encore une fois merci pour ce super site et à bientôt!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      4 juillet 2014

      Salut Damien,
      merci pour ton commentaire !
      Content que le site t’aide.
      Je note l’idée pour le groove d’Eric Moore.
      Il va pas dans la finesse celui-là mais ça envoie 😉
      A bientôt !

      Répondre Répondre
  • Kara Kalm

    7 juillet 2014

    Ce qui est important dans tout ça c’est de travailler lentement. Enchaîner certains rythmes peut vite devenir le bordel mais si on ralentit on a le temps de calculer nos coups et des automatismes se créent. A force de travailler lentement, on peut ensuite accélérer sans problèmes.

    N’avez vous pas remarqué que l’on jongle mieux avec un ballon de baudruche qu’avec une balle en cuir ?

    Parce qu’on le ballon retombe plus doucement et on peut calculer nos coups. Pour la batterie c’est pareil.

    Répondre Répondre
  • gervas

    7 août 2014

    Merci pour les Cours! Mais Le lien de la video n’a pas fonctioNnE!

    Répondre Répondre
  • Vincent

    9 août 2014

    Bonjour Laurent

    Tout d’abord un grand MERCI pour ce site, une superbe pédagogie ce qui n’est pas le cas sur la majorité des sites. On sent à travers tes vidéos l’attention que tu portes à cette instrument l’envie de transmettre ton s’avoir faire , UN seule Reproche tu factures tes prestations C’EST NORMAL mais tu ne penses pas aux ados qui doivent constamment réclamer la carte Bleu des parents qui bien souvent répondent Non pas ce mois ci…. Etc…. Aux personnes ayant un petit budget ….. Tu as un énorme potentiel de future adhérents il te suffit juste de proposer un Forfait Annuel qui donnerait le droit à toutes tes prestations. C’est juste une idée que je soumets don je ne suis pas le seul à penser.

    Cordialement

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      11 août 2014

      Bonjour Vincent,
      Merci pour ton message, tes compliments et… ta franchise !
      Evidemment j’ai bien conscience que tout le monde ne peut pas se permettre tous les packs/formations.
      C’est pour cela que je continue de proposer du contenu gratuit (et ça sera toujours le cas!).
      Par ailleurs, l’idée d’abonnement est à l’étude.
      Voilà, à très bientôt !
      Laurent

      Répondre Répondre
  • Rimasde sadock

    1 avril 2015

    bonjour Laurent.impressionné par vos multiples jeux et surtout au rythme Mozambique par 100BPM mais hélas jusqu’à là je n’arrive pas.y a t-il d’autres secrets à me donner?bonne journée

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 avril 2015

      Merci, ça fait plaisir ! 🙂
      Oui le secret est le suivant (et c’est pas un secret) :
      Il faut commencer lentement et répéter, répétér, répéter jusqu’à ce que le rythme sonne de manière musicale (et non comme un exercice).
      Ne jamais forcer la vitesse. Elle vient d’elle-même à force de répéter.
      A bientôt !

      Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article