2 mois seulement-3

[Interview] 2 mois seulement pour développer un jeu à tomber sur le cul

Le 1er Janvier 2015 je reçois un email d’un certain Gian.
Ça fait même pas 2 mois qu’il joue de la batterie.

Il m’envoie son premier enregistrement où il joue en musique sur le morceau The Scientist de Coldplay.

Et là… WOW. J’ai tout simplement halluciné.

Je n’ai pas halluciné parce qu’il était rapide, technique, endurant, original. Non, j’ai halluciné car il jouait de la musique, tout simplement.

Alors, il fallait absolument que je sache. Quel est son secret pour obtenir d’aussi bons résultats en si peu de temps ?

La suite de l’article est l’interview de Gian. En fin d’interview vous pourrez écouter ses enregistrements (covers).
Un immense merci à lui pour avoir accepté de jouer le jeu de l’interview.

J’espère de tout cœur que son histoire vous inspirera.

Note à propos du titre de l’article :
Certains d’entre vous trouveront le titre exagéré : « un jeu à tomber sur le cul ». Vraiment ?
Oui, vraiment ! C’est un avis subjectif que j’assume à 100%.
Savoir jouer de la sorte au bout de 2 mois, c’est une belle preuve de maturité. Très prometteur pour la suite ! Bref, un bel exemple à suivre.

L’Interview de Gian

Laurent : Bonjour Gian, Peux-tu te présenter en quelques lignes et raconter comment t’en es venu à jouer de la batterie ?

Photo Gian - 001Gian : Bonjour Laurent et bonjour à tous, je me présente, je m’appelle Gian, j’ai 47 ans et je vis en Belgique. Mon expérience à la batterie se résume actuellement à peu de chose, en effet mes premières frappes sur ma TD11 remontent au 15 novembre dernier… Avant ça, la batterie m’intéressait, mais je n’avais jamais osé franchir le pas. C’est en regardant des covers / solos sur YouTube qu’un lien vers une de tes vidéos m’a été proposé…je l’ai regardée, puis une autre et encore une autre et c’est après en avoir dévoré un bon nombre que je me suis dit que finalement ça valait peut-être le coup d’essayer.

Laurent : Comment as-tu appris ? Avec un prof ? Avec des ressources sur Internet ? Méthodes ? Autre ?

Gian : Je n’avais aucune notion de solfège et encore moins de technique de batterie, j’ai donc décidé de commencer avec la méthode « 48 heures pour bien débuter la batterie »… Cette formation m’a occupé un peu plus d’un mois, je pense qu’en jouant le jeu, elle permet de partir sur de très bonnes bases et surtout elle est un bon tremplin pour la suite !!! Un autre site que je consulte régulièrement est Web Music School pour ses covers et partitions.

Laurent : Combien de temps pratiques-tu la batterie chaque jour ? (ou chaque semaine)

Gian : J’essaie d’être le plus régulier possible et de consacrer au minimum une demi-heure par jour à mon apprentissage. Il faut évidemment concilier cela avec la famille, les amis, le boulot, le sport,…pas toujours facile !!!

Laurent : Comment organises-tu tes sessions de travail ?

Photo Gian - 002Gian : Si mon emploi du temps est serré, je me limite à 30 minutes de rudiments ou 30 minutes de travail sur les rythmes et fills. Si j’ai plus de temps, j’enchaîne avec du travail sur le cover du moment et je termine en rejouant les morceaux déjà enregistrés (pour l’instant ça passe, il y en a peu… 🙂 ).
Mes rudiments sont actuellement composés de simples frappes et doubles frappes au Time Check du module TD11, de Paradiddles, de travail à la grosse caisse par des rythmes avec contretemps et triolets, le tout au métronome, et enfin de travail du métronome interne sur différents rythmes au Quiet Count du module TD11.

Laurent : Parlons maintenant de tes enregistrements. Tu tiens remarquablement bien le tempo. Tu colles à la musique. Quel est ton secret ?

Gian : Je travaille un morceau en le décomposant et en étudiant les différentes parties d’abord au métronome, puis une fois maîtrisées, en les jouant sur le morceau. Dès que ça commence à « coller », je m’enregistre, ça permet de se rendre compte que des choses qui semblaient bien passer lors du jeu ne sont pas si top que ça lorsqu’on réécoute le cover.
Depuis que j’ai débuté, je me rends compte également que je n’écoute plus la musique de la même façon, je porte une attention particulière à la batterie et à son placement…je pense que ça permet de travailler l’oreille.

Laurent : Comme tout le monde, il doit t’arriver de buter sur des difficultés. Comment les gères-tu ? As-tu un exemple à nous raconter ?

Gian : Ah ça oui il m’arrive de buter !!! Pour gérer, décomposition parfois jusqu’à quelques frappes, puis travail au métronome, lent parfois très lent et ensuite augmentation très progressive du tempo. Jusqu`à présent, c’est une technique qui fonctionne…pourvu que ça dure…
Dans le morceau de Pixies, les quelques mesures du refrain m’ont donné du fil à retordre mais en travaillant de la sorte on y arrive petit à petit !

Laurent : Tu as commencé par jouer The Scientist de Coldplay, puis Try de Pink, puis Where is My Mind des Pixies. Ca semble suivre une progression logique. Comment choisis-tu les morceaux que tu vas jouer ?

Photo-Gian---0044Gian : En terminant la formation « 48 heures pour bien débuter la batterie… », Try de Pink (que j’avais acheté en même temps que la formation) me semblait un peu compliqué pour un premier cover…après quelques recherches sur le web, j’ai trouvé le cover et la partition de The Scientist de Coldplay…pas de grosses difficultés, tempo assez lent,…je me suis lancé. Try de Pink me paraissait être un bon morceau pour poursuivre, tempo plus rapide, ajout de quelques difficultés, soit juste ce qu’il fallait pour progresser. Quant à Where is My Mind de Pixies, c’est un petit défi que ma fille m’a lancé…
Pour la suite, je choisis des morceaux qui me plaisent évidemment mais qui correspondent également à mon niveau et surtout à mon évolution dans mes exercices quotidiens, inutile pour l’instant de piocher dans des morceaux intermédiaires ou avancés, je pense qu’ils seraient d’avantage sources de découragement que de progression.

Laurent : Dirais-tu que l’apprentissage de nouveaux morceaux est ta principale motivation pour aller de l’avant ?

Gian : Je pense à ta dernière vidéo « Groove Funk – Batterie / Basse…ça donne envie et je pense que c’est ce qui pousse à aller plus loin pour peut-être au bout du compte arriver à un tel résultat. Idem pour des morceaux que j’apprécie mais qui sont d’un niveau de difficulté supérieure, là on se dit qu’il y a du pain sur la planche…mais ça motive…

Laurent : Quel est ton objectif ultime à la batterie ? Jusqu’où aimerais-tu aller ?

Gian : Certains covers, solos et improvisations sont tout simplement à couper le souffle…actuellement, je dirais que ce qui fait rêver, c’est de pouvoir s’approcher de ces petits « chefs d’œuvre » mais il faut garder les pieds sur terre, la route est encore très longue !!!

Laurent : Aurais-tu quelques exemples de ces petites « chefs d’œuvre » ?

Gian : Les covers de Sander Laar dont Stay High de Tove Lo
Les covers de Lindsey Ward dont Chandelier de Sia
Les covers de COOP3RDRUMM3R, ainsi que des solos de batteurs plus connus comme Phil Collins
…et bien d’autres encore mais la liste est longue !!!

Laurent : Tu as également comme autres passions le trail et la montagne. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Photo-Gian---003---300Gian : La haute montagne, j’en suis tombé amoureux en 2005 lors d’un séjour en Haute Tarentaise. Depuis lors j’y retourne dès que j’en ai l’occasion pour y pratiquer la randonnée et le trail…mais aussi pour m’y reposer 🙂 . En ce qui concerne le sport, j’ai repris la course à pied il y a quelques années…petit à petit les distances parcourues sont devenues de plus en plus importantes, ajouté à cela le fait de ne courir qu’en nature…la suite logique était évidemment le trail.

Laurent : Penses-tu que ces activités t’ont aidé dans l’apprentissage de la batterie ?

Gian : Je pense qu’en trail, le mental est d’une importance capitale, quand on se fixe un objectif, on fait tout pour l’atteindre…malheureusement on y arrive pas toujours, et là il faut gérer l’échec !!! Je ne sais pas si on peut dire que tout cela apporte un énorme plus dans mon apprentissage de la batterie, mais il est clair que c’est un état d’esprit qui peut à coup sûr me venir en aide !

Laurent : Si tu avais un seul conseil à donner aux lecteurs, ce serait lequel ?

Gian : Pour ceux qui n’osent pas se lancer, ne pas avoir de préjugés comme j’en ai eu avant de débuter…trop « vieux » pour commencer, pas de notion de musique et de solfège, comment vais-je m’en sortir pour maîtriser les problèmes de coordination et d’indépendance,…
Quant à ceux qui comme moi débutent, mon avis est qu’il faut y aller progressivement, ne pas se mettre la pression avec des objectifs hors de portée et surtout car je pense que c’est ce que l’on recherche tous, se faire plaisir !!!

Laurent : Autre chose que tu aimerais partager avec nous ?

Gian : Oui, partager le fait que je suis très heureux de l’évolution de ma formation en seulement quelques mois…et ça il faut l’attribuer à la qualité de tes cours, à ta pédagogie et à cette façon d’aborder les choses avec simplicité et clarté !!! En un mot : MERCI.

Laurent : Un grand merci à toi Gian, d’avoir répondu à toutes mes questions. Bonne continuation 😉

Les enregistrements de Gian

Musique : The Scientist – Coldplay
Joué par Gian après 1 mois et demi de batterie

Musique : Try – Pink
Joué par Gian après 2 mois et demi de batterie

Cliquez ici pour apprendre ce morceau

Musique : Where Is My Mind ? – Pixies
Joué par Gian après 4 mois de batterie

Les ressources évoquées dans l’interview

Vos réactions ?!

Avez-vous aimez cette interview ?
Avez-vous des questions à poser à Gian ?
Envie de l’encourager ?
Répondez vite en commentaire !

45 Commentaires

  • Xavier Rogé

    14 avril 2015

    Et bien effectivement gian , tu joues vraiment très bien après aussi peu de temps.

    Cela prouve clairement qu’il n’y a pas d’âge pour commencer et que la seule barrière qui peut nous empêcher de progresser derrière notre instrument, c’est notre confiance dans le chemin choisit.

    En plus avec les conseils d’un bon prof, impossible de rater .
    Bref continu comme ça et RDV dans 1 an ?
    Qui sait ou tu seras d’ici la, surement plus loin qu’on ne le croit !
    Xavier Rogé Articles récents…Le Rim-knock : de la créativité dans votre sonMy Profile

    Répondre Répondre
  • Cédric

    14 avril 2015

    Bravo Gian, après quelques mois seulement, c’est bien en place effectivement, continu.
    Je réagis parce que je partage ton approche: patience, modestie, envie de jouer, c’est une façon très positive d’aborder l’apprentissage et qui porte ses fruits.
    La musique n’est pas ingrate, elle finit toujours par renvoyer beaucoup de plaisir quand on travaille un peu 😉
    Alors à tout ceux qui n’osent pas passer le pas: Allez-y ce n’est pas très compliqué de faire un beau rythme, et à tous ceux qui travaillent leur instrument en préparant les concerts de la saison: keep the presure
    Et Salut à Vincent.

    Répondre Répondre
  • Nath

    14 avril 2015

    Super Gian ! Ca motive et cela montre que c’est possible même pour ceux qui commencent tardivement !
    Bonne continuation et beaucoup de plaisir à la batterie.
    Merci aussi à Laurent pour la qualité de ces cours …

    Répondre Répondre
  • Jonathan

    14 avril 2015

    Wow, impressionné!
    J’ai un peu lâché la batterie, ces derniers temps, et ça me remotive!
    Il faut que je m’y remette et que je travaille régulièrement…
    Bravo à toi, Gian!

    Répondre Répondre
  • Régis

    14 avril 2015

    Yep franchement très bien voir bluffant.

    J’ai aussi 47 ans et j’ai commencé la batterie il y a un ans et demi.
    je progresse comme toi, doucement et surement, avec une bonne motivation, du travail quotidien et de l’organisation, mais toujours en prenant beaucoup de plaisir.

    Ce qui m’aide bien, c’est d’avoir intégré un groupe dès le départ. Si tu en as l’occasion, fait le. A plusieurs c’est le top.

    Nous jouont nos propres morceaux sur lesquel je co-écrit les partitions de batterie avec notre « leader » (travail du rythme et du solfege, super interressant à faire aussi).
    Premier concert dans moins de 2 mois!!!!! (là c’est juste pour la pression! 😉

    encore bravo et bonne continuation.

    @Laurent : merci pour cette interview. Article vraiement très bien. Cela motive…

    Régis.

    Répondre Répondre
  • Sandrine

    14 avril 2015

    Bravooo !!
    C’est un vrai encouragement pour tout ceux qui commence à jouer de la batterie ! Ça montre qu’en peu de temps on peut faire des choses extra !

    Répondre Répondre
  • Céd

    14 avril 2015

    C’est génial, de voir cet aboutissement en si peu de temps bravo à toi Gian et bravo également à Laurent et ces cours très bien foutu qui permettent cela.

    La régularité me semble être la pièce maitresse et il est vrai que placer ne fusse qu’une demie heure par jour n’est pas toujours évident avec la vie de famille, travail et autre mais c’est la clé.

    En tout cas ça m’a donné envie de jouer sur du Coldplay.

    Question à Gian : L’enregistrement est génial, comment arrives tu à faire cela ? via le module TD11 ? j’ai une TD6 (seulement) est ce possible ?

    Bravo encore et longue vie aux amoureux de musique 😉

    Répondre Répondre
    • Gian

      14 avril 2015

      Oups…erreur de click…Céd je viens de remarquer que la réponse à ta question est juste un peu plus bas…désolé !

      Répondre Répondre
  • Patrick

    14 avril 2015

    Bonjour à Tous et bravo à Gian, ça fait du bien et en plus ça motive! Bon j’y retourne… Une question cependant qui pourrait faire l’objet d’un tuto, comment s’enregistrer: Où trouver les morceaux sans batterie, quel logiciel utiliser, etc..? Merci.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      14 avril 2015

      Salut Patrick,

      En attendant de packager tout ça en un article complet :

      Pour s’enregistrer :
      http://batterieenligne.fr/addictive-drums/

      Pour trouver les morceaux sans batterie :
      http://batterieenligne.fr/musique-en-fond/

      Logiciels :
      sous mac -> garageband (ou logic pro x)
      sous windows -> audacity qui est gratos (y a mieux mais pour commencer ça va très bien)

      Répondre Répondre
      • patrick

        14 avril 2015

        Lolo… plus rapide que Lucky Luke 🙂 Je dis plus merci: à force je ne verrai plus les touches m.e.r.c.i

        Répondre Répondre
    • Gian

      14 avril 2015

      Salut Céd et merci pour ton commentaire…

      En ce qui concerne l’enregistrement, mon module TD11 est connecté au PC en USB, ensuite j’utilise Reaper comme logiciel DAW ainsi que les VSTI Addictive Drums afin de gérer le son, le mixage et l’enregistrement de l’ensemble.
      J’ai un peu galéré au début (je n’avais aucune connaissance sur l’utilisation de ce type de soft), mais une fois qu’on a saisi le principe, ça roule… Pour ton module TD6, je ne le connais pas mais à partir du moment où il possède une sortie MiDi ou USB, ça devrait le faire !
      Excellente soirée…

      Répondre Répondre
  • Annick

    14 avril 2015

    Wouaw…
    Je dis bravo à tous les 2,

    À Gian pour ses progrès et sa technique en si peu de temps… Arg! Je suis jalouse, j’ai 7ans de moins, 4mois de  »batterie » en plus,et je suis pas encore capable de faire un morceau en entier… Mais la jalousie,a part être une vilain défaut,est un formidable stimulant…alors y’a pas,j’y arriverai…

    À toi Laurent pour ta méthode et ta dévotion à notre cause… Je pense qu’une telle réussite doit,même si je te sens très humble,t’encourager encore plus à poursuivre…

    Merci vraiment à tous les deux, mes amis corse disent  »quand tu partages ta joie la joie augmente, quand tu partages ta peine la peine diminue »’ merci de partager car c’est communicatif…

    Beaucoup de bonheur à tous..

    Annick

    Répondre Répondre
    • Céd

      15 avril 2015

      Bonjour Gian,

      Merci pour l’info 😉

      Le logiciel ou séquenceur Reaper est donc une alternative à Pro Tools – Cubase et consorts..

      J’attaque ce WE sur mon module des essais d’enregistrement midi.

      Céd.

      Répondre Répondre
  • Arnaud

    14 avril 2015

    Bravo! Si ce n’était le timbre de ton kit et 2 MICRO-décalage on pourrait croire à une batterie posée en studio. On sens le soin que tu as mis sur coldplay et le plaisir de le faire. Moi j’ai eu plaisir à t’écouter.

    Répondre Répondre
  • FreDref

    14 avril 2015

    Bravo Gian! La classe, vraiment!
    Comme toi, je travaille tous les jours environ une heure, voir plus et fractionnée en 15 mns. Par contre, je suis d’un naturel un peu speed et j’ai un peu de mal à etre patient mais….. je me soigne! Lol
    De plus j’ai un prof qui me tempère. Lol
    Bravo à Laurent aussi pour tout ce qu’il fait pour Nous.

    Répondre Répondre
  • JEAN-PAUL

    14 avril 2015

    salut laurent ,gian est formidable!! et toi laurent une fois de plus ,tu nous poste un bon moment de batterie avec video + vos commentaires et c’est sympa !! a +

    j-paul

    Répondre Répondre
  • Mario

    14 avril 2015

    Salut Laurent et Gian

    Une fois de plus ça rejoint ma philosophie quand on veut on peut.

    Il y a pas de secret la meilleurs façon c’est pratiquer, pratiquer, pratiquer. Le problème c’est comment le faire.

    Avec la formation pédagogique de Laurent à mon avis c’est le top, par la suite c’est à nous de jouer.

    Gian tu es très motivant. Moi aussi je vais sur Web Music School pour les partitions et la façon de jouer la pièce. Mais avec les technique à Laurent sa devient plus facile à atteindre l’objectif. Si tu as la chance de te former un groupe tu vas voir la dynamique entre musicien c’est euphorique. Bravo Gian et surtout lâche pas.Et merci Laurent et Gian de nous avoir partagé cette interview.

    Mario

    Répondre Répondre
  • Gian

    14 avril 2015

    Bonsoir à toutes et à tous,

    Merci beaucoup pour vos interventions et vos commentaires, c’est sympa et très motivant !!! Comme beaucoup le font remarquer, patience et régularité sont certainement les clés d’une bonne progression…sans oublier le prof et sa pédagogie hors du commun 😉

    Merci et bonne soirée…

    Gian

    Répondre Répondre
  • Francois

    15 avril 2015

    Salut à tous,
    Bon… Au risque de dépareiller un poil au millieu de cet océan de louanges, je me risque à un petit commentaire, en tant que bon quarante-cinq-naire ayant commencé la batterie il y a aussi quelques mois. Forcément, dans mon cas, le titre de l’article est interpellant. Alors voila, je prends une heure de cours par semaine avec un prof de très haut niveau, hallucinant techniquement, pédagogiquement très en avance, et humainement très riche. Et je suis bien incapable de faire ce que fait Gian. Pourquoi ? Parce que tout ce que je bosse ne sont que des briques. Des briques qui construisent jour après jour mon jeu, des briques qui n’ont rien à voir entre elles mais qui apportent tellement, au final. Parce que mon prof axe tout sur le groove, la musicalité, les nuances, les subtilités, la puissance, faire corps avec la batterie… Bref, faire danser…! Mais surement pas faire un cover note pour note, au coup de charley près. Et quelle joie de faire mon apprentissage sur ce principe, parce que tellement plus riche. Alors voila, ce que je veux dire en commentant ici, c’est que le titre de l’article m’a un peu fait tomber sur le cul quand j’ai écouté les démos de Gian… Oui, c’est propre, carré, et probablement impressionnant pour quelques mois de jeu, mais… L’important est-il la ? Bref, n’oubliez pas le groove, la musicalité, l’émotion, il n’y a rien de plus important. Mais bien sur, chacun bosse sur ce qu’il a envie de bosser, et je respecte sincèrement le boulot de Gian, tout comme celui de Laurent dont j’apprécie tellement les artciles et vidéos depuis quelques mois. Bonne soirée, François

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      15 avril 2015

      Salut François,

      Merci pour ton commentaire qui amène à réfléchir !

      Déjà, si tu es ravi de tes cours de batterie, que tu te fais plaisir et que tu as le sentiment d’avancer. Alors parfait, c’est l’essentiel 🙂

      Quand tu dis : « Oui, c’est propre, carré, et probablement impressionnant pour quelques mois de jeu, mais… L’important est-il la ? »
      => Oui !!
      C’est parfait pour commencer !

      Ensuite, tu dis : « Bref, n’oubliez pas le groove, la musicalité, l’émotion, il n’y a rien de plus important »
      => Quand on débute, le mieux qu’on puisse faire pour jouer avec « musicalité » c’est avoir un bon placement par rapport à la musique. Puis limiter les erreurs techniques (indépendance / coordination).

      Alors pour moi, tout est bon !
      ✓ plaisir
      ✓ objectif atteint
      ✓ musicalité (avec le moyens qu’on a quand on joue depuis 2 mois)

      Après désolé pour le titre « accrocheur », faut bien attiser un peu la curiosité… 😉

      Mais au final, je pense que Gian comme toi, vous assemblez tous les deux vos propres briques.
      La différence c’est peut être que Gian a commencé avec des briques plus petites et plus faciles à transporter. Il a construit une petite maison, puis une 2ème puis encore une autre.
      De ton côté, peut-être investis-tu plus de temps et d’énergie pour bâtir une meilleure « première maison » ? Bien accompagné par quelqu’un qui a de l’expérience, cette maison devrait être très belle. Faut juste tenir bon et se faire plaisir en la construisant !

      Bref, ces deux manières de voir les choses sont tout aussi valables.
      Libre à chacun !

      Merci pour ta réaction en tout cas. Tiens nous au courant de ton avancement de temps à autre.
      A bientôt !

      Répondre Répondre
      • Francois

        17 avril 2015

        Merci pour ta réponse, pleine de bon sens et de poésie 🙂

        Répondre Répondre
  • pascal

    15 avril 2015

    merci pour ce partage et longue vie à l’harmonie ….

    Répondre Répondre
  • Le Normand

    15 avril 2015

    Bonsoir à toutes et tous.
    Je ne vais pas être très original, Gian, chapeau, non pas sur la technique ou autre, je suis bien trop novice et incompétent pour en juger, mais simplement par ton envie d’y arriver et de faire un truc qui te plait et qui à mes oreilles sonne plus que bien. A près tout, n’est ce pas l’essentiel : te faire plaisir sans casser les oreilles ? lol
    Je suis dans le même cas que toi, 49 ans passés et 8 mois de batterie derrière moi, et tout comme toi je prends un plaisir énorme à taper sur mes fûts (avec plus ou moins de bonheur pour ma chère et tendre mais bon… lol).

    En ce qui concerne les cours, les vidéos et la pédagogie de Laurent… encore et toujours la même chose : un grand bonheur pour moi! Et si j’aime autant m’asseoir devant ma batterie, tu n’y es sans doute pas étranger !
    A bientôt.
    Laurent

    Répondre Répondre
  • Jerome

    15 avril 2015

    Salut à tous, et bravo Gian pour ton jeu, comme le dit Laurent, ce qui surprends le plus, c’est ta musicalité !!!! J’ai vu pas mal de groupes amateurs ou le batteur se sentait plus tellement il avait le melon, j’espère qu’ils regarderont tes covers et reconsidéreront l’essence du drumming, à savoir, non pas savoir frapper comme un bourrin en enchaînant les triolets mais faire de la MUSIQUE, tout simplement.
    Ps : cette interview m’a mis un bon coup de pied au c.., bravo à vous deux !!!!!!

    Répondre Répondre
  • Jacques

    15 avril 2015

    Bonjour,

    D’écouter ces performances m’encourage et me motive d’autant plus. Personnellement 55 ans (25 dans la tête !) et 7 mois de batterie, les formations et conseils de Laurent me permettent de faire quelques petits trucs sympas avec un pote guitariste aguerri. Avec un peu de persévérance et d’assiduité, je pense que tout le monde peut être capable de se faire plaisir en peu de temps.
    Juste une petite question de novice, pour l’apprentissage, existe t’ il une réelle différence entre une batterie acoustique et une électronique ?

    Bonne journée à tous.

    Jacques

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      15 avril 2015

      Bonjour Jacques,

      Oui et non 🙂

      Sur une électronique il y a certaines choses qu’on ne peut pas travailler. En particulier la qualité de la frappe, l’exploration des différents sons d’un même élément (si on frappe une cymbale à 50 endroits différents, on aura 50 sons différents), le travail des balais, etc.
      Pour l’indépendance, coordination, technique de frappe, etc … il n’y a pas de différence.

      Je dis toujours : tout ce qu’on apprend sur une électronique est transposable sur acoustique. Mais l’inverse n’est pas vrai.

      Bonne journée !

      Répondre Répondre
      • Régis

        16 avril 2015

        Bonjour Laurent,

        Je pense que certaine électro approche un niveau ou l’on peut travailler la qualité de la frappe et la différence de sons suivant ou l’on frappe les instruments ainsi que la possibilité de travailler avec les balais. mais il faut mettre le prix.
        Exemple Roland TD30

        Pour moins cher mais avec la même base d’instrument et un boitier un peu moins performant, il y a la nouvelle TD25.

        Le haut de game Yamaha n’est pas à écarter.

        N’hesite pas à me reprendre si tu pense que je dis des bétises, cela m’arrive 😉

        Régis.

        Répondre Répondre
  • FredDref

    15 avril 2015

    Laurent, as tu jamais pensé à créer une section « COVER »??
    je sais que sur le Blog « Batteur débutant’ de Magalie, il y a possibilité de le faire et sur le forum de « la Taverne des Batteurs’, il existe un post  » Cover » ou tous les mois, il y a une « Battle ».

    une idée, peut être à creuser, Non?? qu’en penses tu?

    j’ai décidé de ma mettre la pression depuis que j’ai lu ton article et entendu Gian, j’ai 2/3 titres à préparer.!! ouaippp ça va être facile mais je suis motivé! pas trop le style musical de Gian mais sensiblement le même tempo.
    Allez hop c’est parti!!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      16 avril 2015

      Si j’y ai pensé.
      A une époque j’avais d’ailleurs proposé aux lecteurs de soumettre des vidéos de leur cover ou autre. Ca n’avait pas eu le succès escompté alors je n’ai pas continué.
      Et puis comme ça existe déjà sur la taverne, ça ferait un peu doublon si je proposais la même chose ici, non ? qu’en penses-tu ?
      En tout cas cool que ça t’ai motivé ! Tu as déjà participé au concours de la Taverne ?
      Hésite pas à m’envoyer ton résultat. Ca m’intéresse !

      Répondre Répondre
      • FredDref

        16 avril 2015

        Holà Laurent,
        Pour répondre à ta question: oui et non!! lol
        pour ma part, je fais parti de 2 forums déja dont 1 ou je suis un des modérateurs. Un forum de + deviendrait ingérable! et puis un forum, il faut y participer un minimum… j’ai aussi une vie de famille!!!
        Entre ton site et celui de Magalie (batteur débutant),et de temps en temps celui de Xavier, aussi, je trouve ce qu’il me faut.Personnellement, je serai prêt à te suivre,comme je vois comment tu t’investis pour NOUS tous……

        Répondre Répondre
        • Laurent Pellecuer

          17 avril 2015

          haha, oui, ça en fait des endroits ou écrire des messages…
          Pour info quel est le forum où tu es modérateur ?

          Répondre Répondre
          • FreDref

            18 avril 2015

            Ce sont des forums motos, ce qui n’a rien avoir avec la musique. hé oui je suis aussi passionné de motos et en possède plusieurs.

            Répondre Répondre
            • Laurent Pellecuer

              21 avril 2015

              Cool !
              Pour ma part, j’ai pas le loisir de pratiquer la moto. L’une des premières fois où un pote voulait me faire monter derrière, j’avais tellement peur que dans les virages j’avais le reflexe de me pencher à l’opposé, pour faire « contrepoids ». J’avais trop peur qu’on tombe avec la moto qui se penchait.
              Bref, la loose totale pour lui comme pour moi 😉
              (depuis on m’a expliqué, hein ;-))

              Répondre Répondre
  • un autre alain..

    16 avril 2015

    bonjour.apparemment il progresse à grand pas de GIAN…
    ce qui m ‘aurait intéressé est d’avoir de la part du quick man un tuto sur l’utilisation d’addictive drum avec reaper.sur mon pc j’ai une version réduite d’ableton et depuis des mois cela ne fonctionne pas.et quand j’utilise le mac de mon fils s’est trop déroutant la simplicité (plugandplay) mais s’est son mac et pour ses études…
    et pour le reste je ne féliciterai LAURENT pour son blog, la qualité de la pédagogie bla bla…il va avoir les chevilles qui doivent déjà gonfler et çà s’est pas bon du tout pour le rapidité et la souplesse de la frappe sur sa grosse caisse

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      16 avril 2015

      Haha
      Il me semblait bien que j’avais un souci de grosse caisse….. merci pour l’explication 😉

      Répondre Répondre
  • Gian

    19 avril 2015

    Bonsoir,

    Encore une fois merci à toi Laurent, et à toutes et tous pour vos avis et commentaires !!!

    Bonne soirée.

    Gian

    Répondre Répondre
  • Dady

    25 avril 2015

    Peux-tu m’envoyer votre e-mail Laurent ?

    Répondre Répondre
  • Sébastien

    29 avril 2015

    Bonjour Gian, merci pour votre référence à la Web Music School 😉
    Seb

    Répondre Répondre
  • Serge

    29 avril 2015

    Bravo cool

    Répondre Répondre
  • Oliv'

    29 avril 2015

    Bonjour Gian,

    C’est top ce que tu arrives à faire !
    Super pied de nez à tous ceux qui peuvent penser que l’âge est un frein à l’apprentissage.
    Si je m’en réfère à mon expérience personnelle, similaire à la tienne, j’ai 6 mois de batterie derrière mois, avec une pratique plutôt régulière.
    J’ai commencé avec la formation de Laurent « 48h pour bien débuter » … TOP le truc ;), puis le morceau de try de Pink… BIG UP à Laurent !
    Puis, j’ai enchaîné sur un peu plus compliqué avec certaines partitions de Sébastien sur Web Music School… BIG UP à Seb aussi … TOP !
    Maintenant, je maîtrise quasi des morceaux comme 21 guns de Green Day par exemple

    A ceux qui lisent ces posts : Cette technique fonctionne et est LUDIQUE !

    Encore bravo pour ta mâitrise !

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      30 avril 2015

      Merci pour ce commentaire Oliv’ 🙂
      Ravi de savoir que la formation t’a plu !

      Répondre Répondre
    • Gian

      3 mai 2015

      Merci Serge et Oliv,

      En effet, comme tu le soulignes, c’est LUDIQUE…apprendre sans se faire mal !!! Que demander de plus ?!

      Bonne continuation dans ton apprentissage…

      Gian

      Répondre Répondre
  • Charlie

    1 décembre 2016

    Jolie ! Régularité effort et persévérance lui on permis ses exploits après 2 mois….je retourne m’entrainer 🙂

    Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article