Le rudiment le plus important à la batterie : le frisé

Rudiment friséS’il n’y avait qu’un seul rudiment à connaître, ce serait celui-ci : le frisé.

Le frisé (single stroke roll en anglais) est sans doute le rudiment le plus simple à comprendre et à travailler.

Le principe : frapper avec la main droite, puis main gauche, puis main droite puis main gauche… etc.

Nous allons voir aujourd’hui comment s’exercer et comment le mettre en pratique.

Le frisé, pour quoi faire ?

Même si vous ne connaissez pas le terme « frisé », vous l’avez surement déjà utilisé sans vous en rendre compte.

99% des fills sont basés sur ce rudiment.

Exemple 1 : l’un des premiers fills qu’on apprend à la batterie

Fill frisé

Fill effectué avec un doigté frisé

Exemple 2 : la célèbre intro de Sunday bloody sunday de U2

Intro sunday bloody sunday

Intro sunday bloody sunday

Vous pouvez constater l’alternance main droite / main gauche.

Note : l’intro de Sunday Bloody Sunday est décortiquée en détail dans cet article

Pourquoi travailler le frisé ?

Puisque vous l’utilisez déjà sans le savoir, vous êtes en droit de me demander : « Laurent, pourquoi diable devrais-je le travailler si je le joue déjà naturellement sans me poser de question ? »

Très bonne question, je vous remercie de me l’avoir posée 😉

  • pour être plus régulier dans vos fills et rythmes ayant un doigté frisé
  • pour être plus rapide
  • pour travailler votre gestuelle
  • pour entraîner votre main faible à être aussi rapide / puissante / souple que votre main forte

De manière générale, vous allez vous habituez à réaliser vos fills en ayant la pulsation en tête. Ainsi, vous êtes assuré de toujours retomber sur le temps à la fin du fill !

Comment travailler le frisé ?

Premièrement, assurez-vous d’avoir la bonne tenue de baguette.

Généralement, on le travaille sur la caisse claire ou un pad d’entrainement.

Mais le plus important : travailler au métronome !

Toutes les indications en vidéo :

Motivez-vous !

Voici quelques pistes pour être bien motivé pour travailler le frisé :

  • prendre l’habitude de le travailler 5 minutes chaque fois que vous vous mettez devant votre batterie
  • enregistrez-vous pour mesurer vos progrès d’une fois sur l’autre
  • travaillez avec le métronome en augmentant progressivement la vitesse  (arrêtez-vous dès que vous perdez votre régularité). Et essayez d’aller plus vite que la dernière fois !
  • terminez en mettant en pratique vos frisés avec des fills

Vous débutez la batterie et... vous êtes perdu ? Vous ne savez pas par où commencer ?

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour découvrir le plan étape par étape pour bien débuter la batterie.

23 Commentaires

  • Florent

    6 août 2013

    Salut Laurent, toujours intéressants les articles publiés sur ton blog.
    Évidemment, le frisé est LE rudiment à connaitre et à maitriser, et il peut suffire à bons nombres de fills. Il est bon aussi de le travailler en attaquant main gauche, afin de varier et faciliter certains déplacement sur le kit.
    Et comme évolution logique, l’enrichissement par l’ajout d’accents afin de pimenter une simple descente de toms par exemple.
    Le plus important, toujours, le métronome ; je ne le quitte (presque) plus…
    bon été, et j’espère à très bientôt.

    Flo

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      7 août 2013

      Salut Flo,
      Toujours le bon petit conseil qui va bien 🙂
      Pour les accents, ça fera l’objet d’un autre article, car beaucoup à dire là-dessus !
      Bon été à toi aussi et à bientôt !

      Répondre Répondre
  • Magalie

    7 août 2013

    Hello Laurent,

    Ta façon d’aborder le frisé est très claire, j’aime bien toutes les étapes que tu as décrites.
    Et je dirai que le plus important c’est la mise en application.
    La transistion exercice tehcnique –> « vrai » morceau est en général loin d’être évidente (on a tendance à perdre la pulsation lorsqu’il y a de la musique de fond), je conseille le même morceau d’application : Sunday Bloody Sunday de U2, que j’ai déjà travaillé :
    http://blog-batteur-debutant.fr/technique-batterie-doubles-croches-vide/

    et il y en a évidemment plein d’autres : Pure Morning -Placebo ; Who are you – The Who ; In my time of dying – Led Zeppelin

    Donc retenez bien les conseils de Laurent :
    – un peu tous les jours
    – et mise en application
    avec ça vous verrez des progrès fulgurants dans votre jeu 🙂
    Magalie Articles récents…186€ de méthodes d’apprentissage à gagner : participe au jeu-concours Batteur Débutant !My Profile

    Répondre Répondre
  • CLAUDE

    7 août 2013

    Bonjour Laurent,
    GÉNIAL !!!
    Justement, j’étais à la recherche de rudiments faciles à comprendre et à exécuter et ceux-ci à faire de façon plutôt « ludique » !
    C’est chose faite grâce à ta vidéo !
    Merci de nous consacrer gracieusement tes conseils et compétences en la matière !

    A bientôt,
    Claude.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      8 août 2013

      Salut Claude
      Ravi que tout ça te soit utile!
      Merci pour le commentaire 🙂

      Répondre Répondre
  • Francois

    8 août 2013

    Bonjour à tous,

    Merci pour cette vidéo ! C’est une belle approche et une bonne utilisation du rudiment que tu as faite dans cette vidéo. Toujours aussi pédagogique.

    Vivement le retour au bercail pour m’y remettre ! Le pad ça devient frustrant à force 🙂

    Et si le temps le permet j’ai un petit article à vous soumettre.

    A bientôt.

    François

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      8 août 2013

      oh, un article sur quoi ? 😉

      Répondre Répondre
      • Francois

        8 août 2013

        Un peu de patience, tu le sauras bien assez tôt.

        François

        Répondre Répondre
  • nistarok

    8 octobre 2013

    Salut Lapel!

    Merci pour cette video, j’ai pas mal progressé grâce à ton tuto. J’arrive à faire un frisé en double-croches à 130 bpm. Bon c’est pas encore automatique, il faut que je me concentre pour le réaliser. Cependant je te conseille de bien expliquer le geste et la tenue de la baguette lors du rudiment pour ne pas avoir de mauvaises habitudes.

    J’ai fait ta méthode (noires, croches, doubles à tempo crescendo par 10 bpm, à 40 de départ). Mais exercice en plus, les toms. Donc deux mesures (en 4/4) sur la claire, puis je fais indépendamment sur chaque tom et sur le charley.

    Et enfin, pour définitivement descendre sur les toms, je fais ainsi:

    Deux mesures 4/4 sur la claire et le « et » en croches et les « é/et/è » en double-croches et je repars sur deux mesures en 4/4 sur le alto puis le medium et enfin le grave.
    Si tu n’arrives à saisir directement ce que je dis:

    1 é et è 2 é et è 3 é et è 4 é et è 1
    Cd Cg Cd Cg Cd Cg Cd Cg Cd Cg Cd Cg Cd Cg Cd Cg Td

    Cd: étant Caisse claire main droite
    Cg: étant Caisse claire main gauche
    Td: étant Tom Alto main droite

    Système de double-croches.

    Autre exercice idéal pour l’indépendance qui est plutôt technique, le marquage du temps.

    Je pars du principe de base que 1/3 sur la GC et 2/4 sur le charley au pied.
    Donc en noires, c’est simple:

    – 1: main droite / pied droit
    – 2: main gauche / pied gauche
    – 3: main droite / pied droit
    – 4: main gauche / pied gauche

    En croches, plus difficile:

    – 1: main droite / pied droit
    – 2: main droite / pied gauche
    – 3: main droite / pied droit
    – 4: main droite / pied gauche

    La difficulté est que sur le 2 et le 4, en noires, on est habitué à avoir la main gauche synchronisée avec le pied gauche. Or, dans ce systeme on marque les « et » avec la main gauche. Il ne faut donc pas retomber dans l’habitude de marquer le 2 et le 4 au pied gauche puisque cela fausserait tout le marquage du temps.

    Et que dire des double-croches! Idem mais avec deux fois plus de notes, déjà à tempo 60 il faut être précis et bien concentré alors avec le marquage du temps…

    Sinon en plus simple et utile, le marquage uniquement au pied gauche, ou la on peut battre la mesure selon le systeme (noires / croches / double-croches). De marquer chaque note avec la pédale de charleston. Ca peut à mon avis, être plus simple pour se repérer dans la construction de son frisés.

    Voilà mon avis!

    Répondre Répondre
  • Laurent Pellecuer

    9 octobre 2013

    Salut Nistarok,

    Merci pour ton partage !
    Ca fait plaisir que tu prennes autant de temps pour partager tout ça 😉

    Tout ce que tu dis est très juste.
    C’est une bonne série d’exercices complémentaires.
    Pour ce qui est du marquage au temps et les GC, Charlé au pied, on sort un peu de l’exercice de base du frisé. Mais ça reste d’excellents exercices d’indépendance !

    Quant à la tenue de baguette, j’ai ajouté au sein de l’article un lien vers mon autre article sur la tenue de baguettes.
    Tu as raison de le préciser. Travailler le frisé c’est avant tout travailler avec le bon geste !

    N’hésite pas à faire parvenir une vidéo de tes frisés (cf http://batterieenligne.fr/plus-pour-vous-part2/)

    A très bientôt et merci encore !

    Répondre Répondre
  • laurent

    1 novembre 2013

    j’ai 40 ans et je me suis mis a la batterie depuis 4 jours j’étais guitariste avant mais une maladie m’a fait perdre la mobilite de mes doigts.
    en recherchant des conseils je suis tombé sur ce site que j’ai trouvé très sympa et ludique.
    je travaille les frisés de la vidéo je commence à 100 bpm jusqu’à 200bpm pour l’instant.
    mon matos une yamaha dtxpress iv avec une charley rhh 135 et 4 cymbales monozone et 4 toms

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      14 novembre 2013

      Bonjour Laurent,
      Bienvenue dans le monde de la batterie !
      J’espère que vous aurez autant de plaisir avec la batterie que vous avez pu en avoir avec la guitare.
      A bientôt !

      Répondre Répondre
  • Ccile

    23 janvier 2014

    Bonjour,

    Je suis en train de regarder la vidéo et au moment des fills (du moins le premier), la cymbale, tu la places quand ? Sur un temps en plus ? Comme elle est pas sur la partition, j’ai du mal à la repérer par rapport aux autres…

    Merci d’avance et un grand bravo pour ce site.

    Ccile

    PS J’ai parfois vu des liens dans les commentaires, est-il possible de les recenser quelque part ? J’ai peur d’en louper d’intéressants ^^

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      27 janvier 2014

      Salut,
      Tu as raison, j’ai oublié les cymbales sur les partitions. De manière générale, on met la cymbale sur le temps 1 de la mesure suivante. En l’occurence pour le premier fill, sur la première grosse caisse en début de mesure.
      Quant au lien dans les commentaires, sacré boulot de tous les recenser… je préfère passer du temps à faire de nouvelles vidéos 😉

      Répondre Répondre
  • Ccile

    27 janvier 2014

    Bonsoir,

    La cymbale à la place de la charley et/ou de la grosse caisse ?

    Pas de problème, j’ai trouvé les archives 😀

    J’ai encore une question : concernant l’apprentissage des rythmes, mon métronome fait quelques rythmes (croches, doubles-croches, quadruples etc), est-ce intéressant de les utiliser ou pas ? Pour être sûre de pas taper à côté, ou vaut mieux travailler son sens du rythme (quitte à s’enregistrer et écouter l’enregistrement avec un métronome…) ?

    Merci

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      28 janvier 2014

      Hello
      La cymbale prend la place d’un charleston.
      Pour la deuxième question, le mieux c’est de prendre l’habitude de jouer à la noire (mode normal du métronome).
      Cela étant, le mode croche peut être utile pour de très faibles tempos comme 40bpm.
      S’enregistrer et se réécouter est toujours une très bonne idée !! 😉

      Répondre Répondre
  • panos

    14 juin 2014

    Super démo. Merci

    Répondre Répondre
  • jean.pierre

    28 septembre 2014

    bonjour

    je suis sur le point d’acheter une baterie la

    v.drums.lite hd3 quant pense tu merci laurent

    Répondre Répondre
  • JEAN-YVES

    29 juillet 2015

    bonjour LAURENT , je me suis mis au rudiments , j ais commencer par le  » frise » et franchement tu explique tres bien la video et bien faite ,vraiment c est un tres bon travail je te felicite pour ton travail et suis heureux pour tous les gens qui peuvent en profiter et encore merci

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      4 août 2015

      Merci pour ce commentaire sympa Jean-Yves. Content que mes vidéos t’aident !

      Répondre Répondre
  • Charlie

    2 décembre 2016

    Salut laurent merci pour cette vidéo !

    Si je comprends je peux utiliser ses mêmes excercices pour les doubles frappes, juste besoins de faire 2× mains gauche puis 2×la droite !?

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      5 décembre 2016

      Tout à fait !

      Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article