[Tuto Reggae] Stir It Up – Bob Marley & The Wailers

Dans cette vidéo, vous allez découvrir :

▶︎ un fill reggae authentique
▶︎ un rythme reggae (avec une particularité…)
▶︎ une astuce pour soigner votre coordination

L’intro du morceau « Stir It Up » de Bob Marley & The Wailers

Vous débutez à la batterie ?
Vous avez peur de prendre de mauvaises habitudes ?
▶︎ Regardez cette vidéo

60 Commentaires

  • Régis

    1 novembre 2016

    Bonjour Laurent,
    Tout simplement génial. J’adore cette chanson et le reggae.
    Super explication sur comment bien commencer le morceau!
    Merci.
    Régis
    Bêtisier toujours un régal 😉

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      1 novembre 2016

      Merci Régis !

      Répondre Répondre
  • pascal

    1 novembre 2016

    super Laurent…comme d’hab

    Répondre Répondre
  • valerie

    1 novembre 2016

    Merci Laurent,
    Ce sont des vrais cadeaux que tu nous fais.
    Tout devient toujours plus simple avec tes explications.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      1 novembre 2016

      Avec plaisir 🙂

      Répondre Répondre
  • Sandra04

    1 novembre 2016

    Coucou Laurent,
    Tout est parfait comme d’habitude : clair, précis, simple avec un minimum de travail bien sûr…Que du bonheur ! Nous avons beaucoup de chance de t’avoir pas trop loin. Tu es une aide précieuse.
    Mille mercis !!!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      1 novembre 2016

      Merci Sandra 🙂

      Répondre Répondre
  • Jérôme

    1 novembre 2016

    Bravo Laurent, encore une belle vidéo accessible. J’aurais juste une critique négative : et les accents au charley ? Sans les accents ça groove moins quand même. Je m’attendais à ce que tu proposes une option pour les non débutants sur ces accents.
    Merci en tout cas de montrer encore une fois qu’il y a des rythmes abordables par tous. C’est rassurant.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      1 novembre 2016

      Bonjour Jérôme,
      Merci pour ton commentaire.
      Au sujet des accents, je n’en ai pas entendu dans la version originale du morceau. A l’écoute, j’entends des coups de charleston d’égales intensité.

      Répondre Répondre
      • Jérôme

        1 novembre 2016

        Ah OK, au temps pour moi. J’avais l’impression que tu accentuais les temps 1 et 3. Dans ce cas là, pas de critique négative. Mais je t’aurai un jour, je t’aurai. 😉

        Répondre Répondre
        • Laurent Pellecuer

          2 novembre 2016

          Ah mais c’est tout à fait possible que j’ai joué des accents, mais alors c’était pas voulu :S

          Répondre Répondre
  • fernando

    1 novembre 2016

    Merci Laurent.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      1 novembre 2016

      De rien 🙂

      Répondre Répondre
  • Bertrand

    1 novembre 2016

    Merci Laurent,
    jouer du reggae à la batterie c’est vraiment du bonheur et une autre façon de penser le rythme. Les explications sont limpide, le top.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      1 novembre 2016

      Content que ça te plaise !
      Merci

      Répondre Répondre
  • sylvain

    1 novembre 2016

    Yeah Man!!!!!!!!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016
  • Norbert

    1 novembre 2016

    Laurent vraiment tu ma aide parce que je ne savais pas jouer le style reggae

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Content de pouvoir aider !

      Répondre Répondre
  • Henry

    1 novembre 2016

    c’est bon ça !!!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016
  • pascal

    1 novembre 2016

    Bonjour Laurent
    très bien mais je pensais que les temps forts du reggae se jouaient plutôt sur le 3eme temps j’aimerai bien avoir un ex dans ce type de pulse. Merci d’avance

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Bonjour Pascal,
      Très bonne question !
      Tout dépend comment on écrit les choses et comment on les compte.
      En considérant un tempo de 150 (au lieu de 75), on aurait noté le rythme de cette façon :
      Stir It Up - 150 bpm
      On a alors bien les temps fort sur le 3.

      Répondre Répondre
  • mzm

    1 novembre 2016

    Bonjour Laurent,très simple et accessible !! j’aimerais décortiquer des crustacés comme tu nous décortique tous les rythmes que tu nous proposes !!!! c’est génial !! Merci 😉

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Haha, moi aussi j’aimerais avoir plus d’aisance pour ouvrir les huitres (miam ça me donne faim!)

      Répondre Répondre
    • pascal

      2 novembre 2016

      Merci Laurent pour ta réponse je suis en train de bosser sur une compo dans cet esprit là ca va m’aider

      Répondre Répondre
  • Jean-Louis

    1 novembre 2016

    Simple et efficace. Bravo pour cette petite leçon.
    je vais d’abord essayé sur les coussins du canapé…

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Joué sur le canapé, ça doit avoir un rendu original 🙂

      Répondre Répondre
  • Jeff

    1 novembre 2016

    Bonjour Laurent,
    Toujours aussi pédagogue et une présentation soignée. J’adore votre façon d’aborder la batterie et cette aisance qui s’en dégage.
    Merci
    Continuez.
    Musicalement
    Jeff

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Merci Jeff, content que ça vous plaise !

      Répondre Répondre
  • alani

    1 novembre 2016

    Salut Lolo!

    Non seulement tu nous gratifies désormais d’un mur blanc et d’un mur gris qui donnent de la profondeur, du relief et de la perspective graphique à ce que tu nous enseignes mais, en plus, tu as compris, lors de ton montage, que tu pouvais empiéter sur le plan précédent pour rendre le tout plus dynamique encore! Si tu comprends et apprends aussi vite le cinéma que la batterie, nul doute que tu rachèteras bientôt les droits de Spielberg, John Williams et Europacorp (Besson) pour faire baver d’envie les plus grands studios hollywoodiens !
    Je te tire mon CHAPEAU, gros! C’est pas donné à tout le monde même si il est vrai que tout dépend du prof que l’on rencontre. Tu as, toi aussi, fait un pas de géant. Bravo, Laurent !
    Alani.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Ah mais c’est pas possible… !!! Tu as l’oeil (et l’oreille).
      Je suis bluffé que tu ai trouvé tout ça.
      Merci en tout cas 🙂

      Répondre Répondre
  • Richard

    1 novembre 2016

    Comme d’habitude, très ludique et parfaitement expliqué.
    Merci Laurent …quel talent !

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Merci Richard !

      Répondre Répondre
  • Manu

    1 novembre 2016

    Merci Laurent, toujours bien décortiqué et dans la bonne humeur! Très bon choix de morceaux.
    Manu

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Merci Manu !

      Répondre Répondre
  • gilbert

    1 novembre 2016

    salut LOLO

    comme tu dis …..  » faites vous plaisir  » ma foi, tant que tu sera là

    tu nous fera toujours plaisir à nous

    porte toi bien…

    GG.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Haha, c’est gentil Gilbert

      Répondre Répondre
  • Allmens

    1 novembre 2016

    Mon prof Laurent j’vous remercie pour se bon boulot

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Avec plaisir

      Répondre Répondre
  • Marie

    1 novembre 2016

    Super merci Laurent. .que du bonheur et du rythme

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Content qu’il te plaise !

      Répondre Répondre
  • Phil

    2 novembre 2016

    Génial, c’est tout ce que j’ai à dire……

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      2 novembre 2016

      Merci 🙂

      Répondre Répondre
  • philippe

    2 novembre 2016

    Again ,excellente démonstration

    merci

    Répondre Répondre
  • Pascal

    2 novembre 2016

    Merci Laurent
    c’est top.
    Un jour peut être ce serait sympa de faire un tuto pour apprendre à bien se servir du module Roland (j’ai une TD8) et notamment enregistrer un fond musical comme tu as fait pour « stir it up »…
    Je m’entraine toujours sans musique et ce serait tellement plus sympa de s’entrainer sur des morceaux qu’on aime…
    Bravo en tous cas

    Pascal

    Répondre Répondre
  • Henri

    2 novembre 2016

    Merci à toi Laurent pour cette explication, comme toujours, très claire et complète d’un reggae sympa à jouer !

    Répondre Répondre
  • René-Marc

    3 novembre 2016

    Bonjour Laurent,
    Félicitations pour ta nouvelle vidéo de Bob Marley!
    J’ai commencé la batterie maintenant depuis un an, grâce à tes conseils prodigués dans tes différentes vidéos, notamment dans le pack 48 heures… fabuleux! Depuis, je ne décroche plus et travail tous les jours environ 1 heure.
    Encore merci pour ton dévouement!
    Musicalement
    René-Marc

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      17 novembre 2016

      Bonjour René-Marc,
      Wow, 1 an après… tu joues 1h par jour ! On dirait que tu as attrapé le virus 🙂
      Bien content que la batterie te plaise à ce point que je puisse t’aider par le biais de mes vidéos et formations.
      A très bientôt

      Répondre Répondre
  • michel

    3 novembre 2016

    Je cherche encore le bouton « j’adore super vachement beaucoup » pour cliquer dessus… Ne l’ayant pas trouvé, je vais juste cliquer sur « j’aime ».
    Michel

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      17 novembre 2016

      Haha, je prends quand même le « j’aime » et je note l’idée pour l’autre bouton 😉

      Répondre Répondre
  • Kris

    3 novembre 2016

    Salut Laurent toujours aussi efficace tes vidéos pédagogique , Bravo!!!!!
    c’est simple, c’est juste!!
    😉
    Christophe FSB
    Kris Articles récents…“Le Tempo” Comment s’habituer, trouver, garder et le retrouverMy Profile

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      17 novembre 2016

      Merci Christophe 🙂

      Répondre Répondre
  • Patricia

    3 novembre 2016

    Merci Laurent pour cette vidéo parfaite qui tombe juste quand j’envisageais de commencer mon apprentissage du reggae ! J’imaginais bien qu’il y avait quelques subtilités, mais je pense que j’aurais un peu galéré sans ton coup de pouce …
    Encore merci de nous épauler et de rajouter un peu de vie dans nos partitions de Boursault et Levèvre.
    Patricia.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      17 novembre 2016

      Ah bah ça tombe a pic.
      Content d’avoir pu t’apporter ce petit coup de pouce !
      A bientôt

      Répondre Répondre
  • Selim

    5 novembre 2016

    Bonjour, Laurent je m’appelle Selim je joue sur la batterie depuis quatre ans . Je voulais te dire que la vidéo est très bonne.Aurevoir Selim.10 ans.Je nais pas trouvé une photo de batterie, excuse- moi!

    Répondre Répondre
  • Selim

    6 novembre 2016

    parle-moi Laurent ⁉️⁉️⁉️

    Répondre Répondre
  • Pat

    7 novembre 2016

    Bonjour Laurent

    Tout simplement génial tes cours son vraiment agréable à apprendre
    merci encore
    Pat

    Répondre Répondre
  • claude

    8 novembre 2016

    bravo c est tres cool ! merci

    Répondre Répondre
  • eric

    1 décembre 2016

    merci laurent
    ce morceaux est très agréable à jouer et tes explication sont très claires!

    Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article