Soyez 2x plus rapide à la batterie grâce à cette astuce toute bête

Vous aussi vous avez les bras en feu lorsque vous finissez un morceau à 180 bpm ?

J’ai la solution pour vous 🙂

Cette astuce toute bête va vous permettre de jouer des rythmes à des tempos 2x plus rapide que d’habitude en se fatigant moins !

Pour mettre en pratique cette astuce, je vous propose comme objectif de jouer une partie du morceau “The Pretender” des Foo Fighters.

Ce morceau va à 173bpm, ce qui est rapide… voire très rapide !

Alors voyons tout de suite quelle est la technique employée pour tenir un morceau entier à cette vitesse.

Tout est dans la vidéo :

Cliquez ici pour obtenir les partitions des exercices

 

EDIT 1 décembre 2013 :

En lisant certaines de vos réactions en commentaire, je me suis rendu compte que ma vidéo pouvait porter à confusion.

J’aimerais donc ajouter deux ou trois choses.

Comme l’a précisé Alain en commentaire, le choix de jouer le charleston à la croche ou à la noire devrait être fait en fonction du rendu souhaité (l’esprit du morceau) plutôt que du confort.

Si vous apprenez un morceau où le charleston est joué à la croche, alors je déconseille de le jouer à la noire. Car cela dénaturerait le rythme.

Je vous incite donc à continuer de travailler votre rapidité à la main droite (d’ailleurs d’autres articles viendront sur Batterie en Ligne pour traiter de ce sujet spécifique :)).

Cela étant, je pense que peu d’entre nous peuvent jouer le charleston à la croche sur des morceaux tels que “American Idiot” de Green Day ou “Let There Be Rock” d’ACDC (merci Alain pour le partage!) qui sont tous les deux à 186bpm.

Et pour ces cas particuliers, je pense qu’il est préférable de les jouer à la noire en tenant bien la cadence plutôt que de les jouer à la croche en courant après la musique du début à la fin.

Si par exemple vous devez jouer le morceau American Idiot en concert dans un mois et que pour l’instant vous n’arrivez pas à tenir le charleston à la croche à plus de 130bpm, alors mieux vaut jouer le morceau à la noire pour ce concert-là tout en continuant de travailler la rapidité pour un prochain concert.

Ainsi, le choix du charleston à la noire ou à la croche doit être fait par rapport au rendu souhaité tout en tenant compte de notre niveau technique du moment.

 

Bref, comme pour beaucoup de choses, tout est question de compromis.

 

 

The Pretender - Foo Fighters

12 réflexions au sujet de “Soyez 2x plus rapide à la batterie grâce à cette astuce toute bête

  1. Bonsoir,

    Et bien voici un nouveau pack excellent ! Très bien vu l’astuce du charley à la noir. C’est sûr qu’à cette vitesse c’est plus sage de jouer ainsi.

    Sincèrement tes vidéos sont vraiment parfaites et je ne le dis pas pour te faire plaisir, je suis vraiment content de m’exercer dessus.

    Je me demandais d’ailleurs si il y aurait pas la possibilité de faire un podcast vidéo et de le publier sur iTunes pour avoir tout en ligne d’un coup et pas avoir besoin de passer par le site à chaque fois ? Je ne connais pas la manip mais ça doit pouvoir se faire je suppose…

    Merci encore pour le partage, on va maintenant regarder la seconde vidéo pour suivre ce morceau qui roule vite, bien vite et bonjour l’endurance…

    François

    Répondre
    • Salut François !
      Merci pour les vidéos, mais elles ne sont pas encore parfaites, je suis sûr que je peux les améliorer encore 🙂
      Faudrait que je regarde pour l’histoire d’iTunes !
      Ce qui est sûr, c’est que déjà il y a l’équivalent sur youtube. En s’abonnant à la chaîne on est notifier des nouvelles vidéos sans avoir besoin de retourner sur le blog.

      Répondre
  2. Bonjour Laurent,

    Ça tombe bien, je travaille actuellement sur un titre de téléphone à 140 la noire et j’arrive péniblement à suivre jusqu’à 125 BPM !
    Je vais m’attacher à appliquer ta technique pour travailler le titre à ça juste mesure.

    Un grand merci !
    CLAUDE.

    Répondre
    • Salut Claude,
      Voilà qui devrait te permettre de jouer le morceau à la vitesse réelle.
      Cela dit, tu peux continuer de t’entraîner à la croche en parallèle car 140bpm c’est faisable avec de l’entraînement 😉

      Répondre
  3. Hello Laurent,

    bien vu l’astuce ! Et en fait c’est une “méthode” très largement répandue dans le milieu de la musique punk !

    Taper le charley à la noire et faire de jolis zigouigoui soit à la caisse-claire ou à la grosse caisse (pourquoi pas de la double aussi) en double croches !

    Car comme tu le dis si justement taper un break en croches sur 3 temps à 173, c’est réalisable, mais le tenir toute une chanson de 5 min, c’est pas la même chose.

    Je recommande, comme Laurent, effectivement de prendre l’habitude de jouer vos rythmes en croches et en noire et d’apprendre à enchainer les deux sans problème (les temps des pieds et de la caisse claire ne doivent pas bouger d’un poil!), idéel pour bosser son indépendance, et c’est une transition “facile” entre couplet et refrain si vous devez jammer ou jouer sur un morceau que vous ne connaissez pas trop.

    Répondre
  4. laurent bonjour.jouer à la noire ou à la croche,dépend aussi de l’esprit du titre + que du confort de nos bras.let there be rock (version studio)acdc ne sonnerait pas pareil à la noire.Quel boulot de phill au Charley! avec en plus nuance temps fort,temps faible,une veritable locomotive qui s’embale…

    Répondre
    • Bonjour Alain,
      Merci pour ton commentaire, j’ai édité l’article pour prendre en compte ton propos très pertinent.

      Répondre
  5. Bonjour à tous,

    dès ce matin je me suis mis à essayer le nouveau morceau proposé par Laurent, “The Pretender”, et avant de commencer je me suis demandé comment faire pour faire tenir 5 feuilles sur mon petit pupitre… alors je me suis dis si j’ai déjà du mal rien que pour rendre la partition visible en entier, qu’est-ce que ça va être quand je vais m’attaquer au contenu… résultat : intéressant, mais cela va demander un peu d’entrainement avant de le reproduire à 173 bpm. Ce qui me pose le plus de problèmes, c’est l’alternance crash1,crash2, ride, Charley ouvert notamment parce que je n’ai pas l’habitude de jouer sur une crash en dehors d’un coup de temps en temps… et mon deuxième gros problème va être le premier fill (2GC,2CC,2GC en doubles croches); il va me falloir un moment avant de le passer nickel à 173 bpm…
    Merci encore à Laurent qui a le don de nous donner envie de progresser et de travailler la batterie.
    J’en profite pour lui faire 2 petites remarques : la première porte sur les partitions, surtout quand elles font 5 pages… il pourrait être intéressant de numéroter les mesures, car pour toi dans ta vidéo tu n’aurais qu’à donner le numéro de la mesure concernée, et pour nous on verrait immédiatement laquelle est concernée.
    La deuxième concerne le jeu du mois de décembre… en effet, j’ai deviné la question en regardant la vidéo de “The Pretender”, donc je vous la pose en avant première (on dit que c’est Laurent qui parle) : j’ai volontairement oublié de jouer 6 notes dans le morceau, alors le premier qui me donne l’endroit dans le morceau et l’intrument (GC, CC, crash…) a gagner… C’est parti !

    Répondre
    • Salut Muluguetta,
      Alors c’est quoi ton astuce pour faire tenir les 5 pages de partition ? 😉
      En effet, le premier fill est l’une des plus grande difficulté du morceau car il nécessite une bonne technique de grosse caisse en amont.
      On peut toujours le simplifier dans un premier temps en mettant une seule GC puis CC CC puis une seule autre GC.
      Excellente suggestion pour les numéros de mesure. Ca sera fait sur les prochains packs. Merci 🙂
      Pour la deuxième remarque, euhh… j’ai oublié 6 notes dans le morceau ??? :S (je t’envoie un mail!)

      Répondre

Laisser un commentaire