Démultipliez vos possibilités avec le jeu ouvert

Démultipliez vos possibilités avec le jeu ouvert

Dans cette vidéo vous allez découvrir :
▶︎ Le “jeu ouvert” (un mode de jeu largement sous-estimé)
▶︎ Ce qu’il permet de faire (que vous ne pouvez pas faire actuellement)
▶︎ A qui il s’adresse et dans quel cas l’utiliser ?

Avez-vous déjà essayé le jeu ouvert ? Répondez en commentaire !

Vous débutez à la batterie ?
Vous avez peur de prendre de mauvaises habitudes ?
Regardez cette vidéo

62 réflexions au sujet de “Démultipliez vos possibilités avec le jeu ouvert

  1. Oui, j’ai déjà essayé le jeu ouvert, tout bêtement par ignorance car quand j’ai commencé (sans prof) je ne savais pas qu’il fallait croiser les baguettes 🙂

    Donc durant 1 ans et demi je ne me suis pas aperçu que c’était pas normal !

    Répondre
    • Pour ma part j’ai feinté, j’ai acheté un charley à câble que j’ai légèrement placé à la droite du charley, presqu’en face de la caisse-claire, de fait je ne change rien, et je décroise !

      Répondre
    • A vrai dire il n’y a pas de normal ou pas normal… C’est selon les préférences de chacun.
      Et du coup, tu as changé depuis ?

      Répondre
      • Oui bien sûr, j’ai changé… mais du coup j’arrive à faire les deux ! Ce qui ne sert pas à grand chose à part faire un peu de spectacle sur scène, et encore ça ne se voit pas de loin 🙂

        Répondre
  2. Bonjour Laurent, je débute et n’ai pas encore abordé cette technique du jeu ouvert qui présente des avantages tu nous l’a démontré.
    Merci encore à toi pour ce partage de tes connaissances. Nota : j’aime bien le bêtisier qui montre à tout un chacun qu’une vidéo propre nécessite beaucoup de temps et d’erreurs.
    Batterie-ment vôtre !

    Répondre
    • Ah ça oui, ça prend du temps de faire des vidéos comme ça.
      Mais chaque fois que je me plante, je relativise en me disant que ça fera de la matière pour le bêtisier 🙂

      Répondre
  3. bonjour merci pour nous avoir montrer ce jeu ouvert
    pour ma part j’ai toujours jouer en croisé difficile donc d’aborder le jeu ouvert surtout quand je joue par exemple le (rosanna de toto )simon nous donne beaucoup d’exemple sur youtube
    ouf!!! ya tout à réaprendre
    merci

    Répondre
    • Oui pas évident de tout réapprendre.
      Je serai bien incapable de jouer Rosanna de cette manière (ou alors faudrait que je bosse bien le truc…)

      Répondre
  4. Bonjour Laurent,
    Merci de nous faire penser à débloquer notre jeu.
    De plus excellent travail d’ambidextrie…très bon pour alzheimer tout cela!
    Bien musicalement

    Répondre
    • Alors là il faudrait être maso !
      Les kits gauchers étant rare, ce serait un peu se compliquer la vie pour rien.
      Mais rien n’empêche de le faire 😉

      Répondre
  5. bjr
    c’est trop bien !
    je voyais certains batteur jouer ouvert sans le savoir .je pensais qu’ils étaient gaucher.
    je vais essayer ,mais l’indépendance des membres à63 ans ???
    on va voir!
    merci.
    bertrand

    Répondre
    • Ah bah c’est sûr que ça demande un peu de travail
      Mais c’est un excellent exercice d’indépendance
      A essayer sans se mettre la pression

      Répondre
  6. Le plus difficile ça va être la régularité sur le charley avec la main gauche…on n’a pas l’habitude…en tous cas merci et bravo pour la pédago (comme d’hab…)

    Répondre
  7. Sympa les possibilités que ça offre!
    reste à voir si ce jeu ouvert ne va pas trop me perturber…
    je vais essayer de suite sur des rythmes simples
    merci pour cette video
    JP

    Répondre
  8. Salut Laurent super génial comme d’hab!!! moi qui suis gaucher et qui joue en droitier, c’était pas évident au départ mais là je récolte les fruits et là en jeu ouvert c’est super encore à+
    Andre

    Répondre
  9. Salut Laurent !

    Marrant ton article parce que c’est justement ce que je travaille ces temps çi avec mon ….prof (Cédric Hilaire de dclick online) et tes explications sont exactement les siennes 😉
    Musicalement
    Laurent

    Répondre
    • Hello Laurent, on a le même prof (Cédric Hilaire) ! je suis débutant et nous n’avons pas encore abordé cette technique. Bonne suite
      Vincent

      Répondre
      • Salut Vincent ah ok d’accord, toi aussi tu a cet honneur?! Cédric a cette particularité d’adapter son enseignement en fonction du profil de ses élèves, c’est ce qui fait qu’il est différent des autres 😉 Bonne continuation également!

        Répondre
    • Je ne connaissais pas Cédric Hilaire.
      Il a l’air top comme prof et humainement (d’après ce que je peux voir de ses vidéos !)

      Répondre
      • Oui t je pense que vous avez pas mal de points communs tous les deux, dans votre approche de l’enseignement. Nous proposer des plans simples, motivants et qui nous ouvrent sur plein d’autres choses.
        Bonne continuation !

        Répondre
  10. Salut Laurent,
    J’essaie de développer cette technique depuis quelques temps. Et c’est vrai que ça ouvre de nouvelles perspectives de jeu pour moi (je suis gaucher jouant sur un kit de droitier). Je vais d’ailleurs bientôt publier un article sur cette expérience dans mon blog …. à suivre !
    En tout cas, je vais ajouter ce rythme à mes exercices et (si tu me l’autorise) faire un lien vers ta vidéo.
    Petite question subsidiaire : j’ai vu quelques batteurs qui adaptent la configuration de leur kit en placant la ride à gauche avec le charley (ou une 2ème ride). Qu’en penses-tu ?
    Et je me pose également la question de la hauteur du charley : assez bas c’est plus confortable en décroisé mais alors ça devient presque impossible de revenir ponctuellement en croisé. Une solution ?
    A+

    Répondre
    • Salut FRedC,
      Bien sûr que tu peux faire un lien vers cet article. Avec plaisir 🙂
      Sinon très bonnes questions pour la disposition des éléments.
      Les batteurs qui jouent décroisé 100% du temps placent en effet la cymbale rythmique juste à côté du charleston (qu’est-ce que c’est pratique !) et positionnent les cymbales de charleston plus basses.
      Mais si on joue ouvert par intermittence, je pense qu’il est préférable de garder une disposition classique adaptée à ce qu’on joue le plus souvent.
      Donc pas vraiment de solution…
      Mais à chacun de repenser son kit pour être au maximum à l’aise en toute circonstance. Par exemple Mike Mangini a tout repensé de sorte à avoir un kit et un jeu entièrement symétrique.
      Il en parle dans son DVD “The Grid”.
      A+

      Répondre
  11. Salut Laurent

    J’aime beaucoup ce vidéo, Glen Sobel (drummer d’Alice Cooper) joue souvent le jeu ouvert.

    Merci de nous le faire partager.

    Trop drôle ton bêtisier tu as peut être besoin plus de sommeil. Les nuits sont plus courte avec un enfant :o).

    Mario

    Répondre
  12. Bonjour Laurent,
    Comme d’habitude, un velours cette vidéo. J’ai déjà travaillé le jeux ouvert pour ta vidéo “Il y a un truc qui cloche avec ce rythme…” et c’est pas facile de tenir dans le temps.
    Merci.
    Régis

    Répondre
  13. bonjour
    je joue en jeu ouvert depuis trois ans environ
    avant je jouais jazz avec main gauche prise tambour..;donc ce fut une façon entre autre de m’obliger à la tenue de baguette prise allemande…et ça en a rajouté un peu à la difficulté
    au début il faut “ramer” c’est sur mais avec des méthodes (une en particulier) appropriée (ce n’est pas l endroit pour la pub) ç’est tout à fait possible et ça présente également moultes avantages:
    * ça réduit le déséquilibre main droite main gauche
    * ça ouvre plein de nouvelles pistes pour la coordination et le linéar drumming
    * ça stabilise un tempo exécuté de cette façon (j’ai constaté)
    plus bien entendu tous les avantages d’exécution rythmique décrits par Laurent
    bref ça vaut la peine de s’y atteler malgré une réponse sur ce point du grand Tony Williams questionné à ce sujet…..”la main droite fait son boulot de main droite, la main gauche le sien….”
    à méditer

    Répondre
    • Salut Chris,
      N’hésite pas à citer tes ressources pour aider les autres.
      Pas de souci pour parler de ce qui a vraiment marché pour toi !

      Répondre
  14. Superbe le rythme pas besoin de faire plus riche , 2 , 3 gosht note au pire. jeux ouvert qui ouvre des perpectives et travail en plus la main faible , what else ? Un bon complément à l exo de pink que j ai bien aimé bosser ( sans être fan de cette musique) . Merci une fois de plus pour le partage de tes connaissances.

    Répondre
  15. Bonjour Laurent,
    je suis régulièrement tes vidéos et le trouve très bien faites.
    J’ai bien une batterie acoustique à la campagne (pas très pratique pour s’entrainer…) et envisage donc l’acquisition d’une batterie électronique pour la ville. Je pensais à une Roland TD 11 KV.
    Que me conseilles-tu ?

    Répondre
  16. Bonjour, Laurent
    Je ne connaissais pas le jeu ouvert..çà ouvre vraiment des possibilités différentes..TOP !!!
    Thanks for sharing that !

    Répondre
  17. Laurent

    Écoute rien de ce que j’ai écris, j’adore toute tes vidéos et aussi tes bêtisier. Donc dors pas trop longtemps :o)

    Mario

    Répondre
  18. Bonjour super video comme toujours, bien expliquée. Petit exercice en jeu ouvert que je m’amuse à faire en ce moment c’est le refrain de Nothing else matters, pas trop rapide et ça passe bien en jeu ouvert. Musicalement.

    Répondre
  19. cc Laurent t’as raison…quand on te voit faire ça paraît enfantin…mais quand on s’y essaye c’est plus pareil..mais je lâche pas ..cordialement,Pascal

    Répondre
  20. Salut Laurent ,Je m’entraine parfois a jouer de cette maniere Pour la main gauche ,l’ideal c’est de place 1 2eme charley vers la ride si on ne veut pas changer son jeu , Merci pour tes conseils , a bientot .Bernard.

    Répondre
  21. Bonjour Laurent très bon exemple pour expliquer le jeu ouvert je suis toujours surpris quand je le travail de voir que c’est assez
    perturbant de décroiser mais comme tu l’as dis il faut le travailler
    lentement et également persévérer .

    Eric .

    Répondre
  22. Salut Laurent,

    Rien à voir avec le sujet mais je voulais te remercier de nous faire découvrir dans tes cours des groupes et musiciens talentueux comme Gavin Harrison (leçon: Intro de The sound of Musak).
    Grâce à cela j’ai eu l’immense bonheur et privilège de le voir et l’écouter hier soir en concert à Monaco avec “King Crimson”, musique poétique, intense et complexe à la fois, comme un conte.

    Mille merci. Manu

    Répondre
  23. bonjour Laurent. Je vais essayer le jeu ouvert….. quand j’aurai 5mn, mais ça m’a l’air pas mal et peut-être plus compliqué qu’on ne le croit à jouer, mais enfin, c’est nouveau alors pourquoi pas, si ça peut améliorer mon jeu. Et encore merci pour ton travail. Patrick

    Répondre
  24. Jeune… Il y a longtemps, j’étais gaucher. mon prof m’a appris à jouer sur un kit droitier, en jeu ouvert.
    plus tard, j’étais toujours gaucher, mon nouveau prof m’a appris à jouer sur in kit gaucher, en jeu “normal” croisé.

    maintenant je peux jouer sur n’importe quel kit. j’ai besoin de quelques mesures pour que mon cerveau inverse les pieds et c’est parti !!
    j’adore

    Répondre
  25. salut LOLO

    que voila encore une bonne idée ,….
    et en plus cette façon de jouer oblige le batteur à bosser sa main gauche
    ce qui n’est pas toujours le cas……..hein…. les bâtons mêlés
    c’est bien aussi en échauffement avant d’attaquer le jeux ouvert

    merci LOLO

    Gilbert.

    Répondre
    • Bâtons mêlés + jeu ouvert ?
      Après 2 semaines, c’est un coup à devenir meilleur de la main gauche que la droite 😉

      Répondre
  26. Super article!!!
    J’avais déjàremarqué ça sur moose (le batteur de bullet for my valentine) qui joue très très souvent en jeu ouvert
    Le vrai problème est de réussir à avoir une frappe gauche constante et du même niveau sonore que la droite pour que cela ne se remarque pas
    L’autre avantage, c’est pour le jeu de scène, pouvoir jouer n’importe quoi avec n’importe quelle main libère énormément de possibilité différente pour faire un même rythme, ce qui peut rendre vachement bien visuellement

    https://youtu.be/2Tt6wP4Kn6o?t=47

    https://youtu.be/Xkk4EhTII1Y?t=53

    Voila voila, a la prochaine^^

    Répondre
  27. Salut ,

    je ne connaissais pas son nom. Je le pratique dès fois mais il faut être en forme car c’est différent et ça perturbe. ça ouvre vachement de possibilités nouvelles comme son nom l’indique ;o)

    Beaucoup de grands batteurs le pratiquent , tu as oublié Paco Séry qui lui aussi joue comme ça.
    Je pense que si on acquiert cette façon de jouer , on peut s’améliorer
    d’avantage sur la batterie.

    Merci Laurent de nous avoir donné son nom et une manière de le travailler.

    Romain

    Répondre
  28. bonjour
    je suis débutant en clavier mais j’ai fait de la percussion au conservatoire et je me remet a la batterie c’est plus mon truc.
    je ne tien pas les baguettes comme vous mais peut importe.
    mes corde rythmen blues soul actuellement je me met au musette connaissez vous un site ou l’ont peut trouver des partition de batterie gratuit ou a un prix correct boogies woogies et autyre plus dur .
    merci cordialement.

    Répondre
      • Ce site était génial, avant que tout soit payant…
        Tu peux trouver les mêmes partitions gratuitement sur d’autres sites
        Par contre, si tu choisis d’aller sur ce site, t’est sûre d’avoir de la qualité, il fait un boulot d’enfer, y aura jamais d’arnaque
        A toi de voir si t’es prêt à payé un peu pour du travail irréprochable ou si tu préfère avoir une partition gratuite plus ou moins bien faite, quitte à la retravailler

        Répondre
  29. Bonjour,
    Merci pour tes cours, quelle chance pour les jeunes batteurs.
    En jeu ouver il y a aussi Paco Sery, enorme batteur et notamment dans Sixun.
    Bon apprentissage à tous

    Répondre

Laisser un commentaire