LA technique pour être rapide à la grosse caisse

Double pédale interdite

Aujourd’hui, je vous propose de faire des économies ! Qui est partant ?

Tout le monde je suppose 🙂

Voilà comment procéder : si un jour vous vient l’envie d’acheter une double pédale pour jouer des rythmes rapides à la grosse caisse alors… n’en achetez pas! A la place, regardez plutôt cette vidéo 😉

 

 

Note : j’ai classé la vidéo “Intermédiaire” car l’apprentissage de cette technique est accessible à tous. En revanche, l’exécution à haute vitesse devrait plutôt être considérée comme “Avancé”

 

Bon évidemment, on n’ira jamais aussi vite avec une simple pédale qu’avec une double. Mais je vous garantie que si vous travaillez correctement votre rapidité à la simple, il y a très peu de styles dans lesquels vous vous sentirez limité.

Donc à moins de faire du metal, oubliez la double pédale !

Cela dit, j’ai moi-même une double pédale et si vous m’encouragez dans les commentaires, ptete bin que je ferai une vidéo dessus un jour 🙂

Allez, revenons maintenant à nos moutons : les techniques à la simple !

Les 3 techniques pour être rapides à la grosse caisse

Dans la vidéo je vous présente la méthode que j’utilise, mais ce n’est pas la seule !

Il existe 3 techniques pour être rapide à la grosse caisse :

  • heel toe (talon pointe)
  • slide technique (technique de glissement)
  • flat foot technique (technique du pied plat)

Voici le tabeau résumant les techniques, leurs avantages / inconvénients :

Heel toe Slide technique Flat foot technique
Description Alternance de frappes avec le talon et la pointe du pied Première frappe avec la pointe du pied vers le milieu de la pédale, deuxième frappe vers le haut de la pédale Utilisation d’un mouvement nerveux de la jambe. Pointe du pied vers le milieu de la pédale
Double frappe Oui Oui Oui
Frappes multiples (plus de 2 frappes) Oui Non Oui
Avantages – puissance
– possibilité de nuancer ses frappes (un coup fort suivi d’un coup faible)
– intuitif
– double frappe puissante grâce au pied qui remonte pour donner le second coup
– intuitif
– nécessite peu d’énergie
– grande précision et régularité
Inconvénients – peu intuitif- difficulté pour enchaîner des frappes d’égale intensité – pas de frappes multiples – perte de puissance due à la position du pied au milieu de la pédale

Quelle technique utiliser ?

Une seule manière de savoir : essayez les toutes et voyez avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise. Et travaillez à fond cette technique !

Cela dit, notez que la slide technique est un peu à part car vous ne pourrez pas effectuer plus de deux frappes rapides. Cela étant, ce sera une excellente technique pour avoir des doubles frappes puissantes.

Comment travailler la rapidité à la grosse caisse ?

Quelle que soit la technique choisie, je vous conseille de travailler séparément la rapidité et le contrôle.

Vous pouvez par exemple travailler 10 minutes la rapidité avec la seule volonté de donner des coups très rapides, peu importe qu’ils ne soient pas d’égale intensité et qu’ils ne soient pas réguliers.

Ensuite vous pouvez travailler 10 minutes le contrôle. Cette fois-ci, vous vous concentrez sur la précision de vos frappes et votre régularité. Travaillez aussi lentement que nécessaire.

Et dernier conseil : soyez patient ! La rapidité à la grosse caisse ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Seul un travail régulier peut vous faire progresser. Il n’y a pas de magie : aucune pédale et aucune technique ne fera le boulot à votre place !

Envie d’aller encore plus vite ?