doubler vitesse batterie

La double-frappe à la batterie

Dans le précédent article, je vous parlais de l’importance de la musicalité.

Vous vous souvenez, la technique est un moyen pour atteindre une fin : la musicalité.

Il est tout à fait possible de faire Lyon – Paris à pied (compter 4 jours environ), mais en TGV c’est tout de même plus rapide ! (2h)
Paris = la fin.
A pied ou en TGV = le moyen.

Et aujourd’hui je vous propose de monter en TGV ! Choisissez votre propre destination et profitez du voyage. Attention, ça va aller très viteeeeeeeeeeeeee

Comment doubler sa vitesse grâce à la double-frappe ?

Bien que la rapidité ne soit pas une fin en soi (je ne cesse de le rappeler 😉 ), elle peut apporter énormément à votre jeu.

La première solution pour doubler votre vitesse est la suivante : continuer de faire ce que vous faites déjà en vous entraînant tous les jours très dur.

Dans 10 ans peut-être, vous aurez doublé votre vitesse.

Bon j’exagère un peu… disons dans 5 ans 😛

2ème solution : adopter la bonne technique. Et en l’occurrence, je vais vous présenter la technique de la double-frappe qui va vous permettre de faire « d’une pierre deux coups » 

Pour commencer, voici quelques conseils.

La BASE pour être rapide

Conseil N°1 : soyez détendu

Plus on est détendu, plus il est facile d’être rapide. C’est paradoxal, mais c’est comme ça !

Vous ne verrez jamais un batteur que vous admirez en train de tirer la tronche alors qu’il exécute un fill rapide.

Conseil N°2 : ne tenez pas votre baguette à pleine main

Vous serez bien plus rapide si vous avez une tenue SOUPLE. Seuls le pouce et l’index tiennent fermement la baguette (revoir votre tenue de baguette si besoin).

Conseil N°3 : soyez détendu

Conseil N°4 : ne tenez pas votre baguette à pleine main

(non il n’y a pas d’erreur de copier coller 😉 )

Allez, maintenant on peut passer à la technique en elle-même.

Le contrôle des doigts

Saviez-vous que vous pouvez donner des frappes sans bouger ni votre bras, ni votre poignet ?

On appelle cette technique le « finger control ». Le principe est de jouer avec ses 3 derniers doigts pour imprégner un mouvement à la baguette.

Vous comprendrez en regardant la vidéo.

La double-frappe

Nous arrivons maintenant à la technique ESSENTIELLE que je souhaitais vous présenter aujourd’hui : la double-frappe.

Le principe est tout bête :

  1. effectuer une frappe avec un coup de poignet en ayant les doigts « ouverts » 
  2. refermer les doigts brusquement pour obtenir une seconde frappe

L’intérêt ? Une fois maîtrisée, cette technique vous permet d’aller deux fois plus vite tout en restant parfaitement détendu.

La voici, expliquée en vidéo :

Difficultés, pièges et dernier conseil

Il est tout à fait normal d’arriver à mettre en place cette technique sans difficulté avec sa main forte (droite si vous êtes droitier) et de peiner avec sa main faible. Si c’est le cas, ce pack vous aidera surement.
Dans tous les cas, soyez patient.

Maintenant les pièges classiques à éviter absolument :

  • vouloir aller trop vite. La rapidité vient toute seule avec la pratique. Se forcer à aller vite, ça vous permet juste de progresser plus lentement (après c’est votre choix 😉 )
  • être tendu
  • être « brouillon »
  • trop compter sur le rebond des toms lorsqu’on est sur batterie électronique (attention à la douche froide si vous repassez sur acoustique!)
  • ne pas utiliser cette technique et – à la place – utiliser le rebond naturel de la baguette sans se servir des doigts pour obtenir une deuxième frappe puissante et contrôlée

Enfin, si vous travaillez le rudiment roulé avec cette technique, alors veillez à ce que vos coups soient parfaitement espacés et qu’ils aient une égale intensité.
Nous reviendrons sur le roulé (aussi appelé papa maman ou double stroke roll) dans un prochain article.

Et dernier conseil pour la route : exercez-vous à la double frappe sur un coussin. Ainsi : pas de rebond, il faudra donc compenser avec les doigts. Vous vous musclerez 2 fois plus rapidement les avant-bras qui se chargent de faire bouger vos doigts.

 

Et vous, aviez-vous connaissance de cette technique ? Quelle autre technique utilisez vous pour être rapide ?
Répondez vite en commentaire !

 

49 Commentaires

  • eric

    29 mai 2014

    super comme d’hab et l’humour en prime ;))
    Merci Laurent

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      29 mai 2014

      Merci Eric !

      Répondre Répondre
      • José

        29 mai 2014

        Bonjour Laurent, je trouve ton article super intéressant. Mais peux tu me donner un peu plus d’explication la tenue de baguette de tambour pour réaliser ces double frappe.

        Cordialement;

        José

        Répondre Répondre
        • Laurent Pellecuer

          30 mai 2014

          Salut José,
          Je ne pratique pas la prise tambour donc je ne suis pas le mieux placé pour répondre à ta question.
          Mais je crois savoir que le principe est le même : première frappe avec les doigts ouverts, deuxième frappes ou tu resserres la baguette avec les doigts (index/majeur).
          Si tu tapes “double stroke roll traditional grip » sur youtube, tu devrais trouver ton bonheur (en anglais)

          Répondre Répondre
  • jossdj

    29 mai 2014

    Merci beaucoup !!
    C’est trop classe
    j’ai fais mon 1er rythme en reggaeton sur youtube et ca ne groove pas !!
    bon apres 6 mois de batterie http://youtu.be/ZcTfICJPUOg
    tu me diras ce que j’ai besoin de boss..
    merci encore !!!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      29 mai 2014

      Hello !
      Bah déjà bravo… pour 6 mois de batterie c’est un beau résultat. Tu as du bien travailler !
      De manière générale je te trouve bien en place et tes fills sont bien envoyés.
      A mon sens, les axes d’améliorations pour groover plus :
      – ton positionnement par rapport à la pulsation. Tu es tantôt légèrement en avance, tantôt pile sur la musique. Cette variation peut entraîner une perte de groove. Sachant que dans ce style de musique, ce qui compte c’est la grosse caisse qui doit être impeccable, pile poile sur la pulsation.
      – ton jeu de charleston : parfois on a l’impression qu’il s’entrouvre sans que tu le veuilles et quand tu t’en rends compte, tu le refermes. Dommage ! Essaye de bien le garder fermé quand il doit l’être.
      Voilà déjà 2 axes avec lesquels tu peux avoir un résultat rapide.
      Hésite pas à poster tes prochaines vidéos 😉

      Répondre Répondre
      • jossdj

        29 mai 2014

        Gracias!!!

        En tout cas je te l’avoue quand même j’en mange quotidiennement de ton site
        Et c’est bien grâce a ton expertise détaillé qui nous permettra d’évoluer..
        Après 10 ans de mix,je vais continuer à bosser sur les BPM précis et hésite pas a suivre ma progression… lol

        Allez prochaine vidéo en route…

        Répondre Répondre
  • guismo

    29 mai 2014

    Hello Laurent,

    Justement c’est une question que j’allais poser ici, ou sur la taverne des batteurs.
    J’ai remarqué en faisant mon solfège sur la caisse claire, qu’en ayant les bras et les poignets fixes, il suffit de très légèrement bouger son poignet pour moduler et suivre le rebond dans se fatiguer.
    Les doigts de derrière ne me servent qu’à contrôler l’amplitude du mouvement, il faut donc qu’ils soient proches de la douille sans pour autant l’étreindre.

    Je sais pas si je suis clair mais on m’a toujours dit que ce sont les doigts de derrière qui façonnent le rebond alors que moi, j’ai juste à légèrement bouger mon poignet.

    http://www.youtube.com/watch?v=01hYsfuugI8
    Au tout début, c’est exactement ce geste là que je fais avec les poignets. Après je fais rien avec les doigts qui se referment derrière.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      29 mai 2014

      Hello !
      Je vois pas grand chose sur la vidéo que tu as partagée.
      Cela étant, je vois tout à fait ce dont tu veux parler. Cette technique est tout à fait valable !
      Je l’utilise personnellement quand je veux faire plusieurs frappes de suite avec la même main.
      En revanche on a moins de puissance/contrôle avec cette méthode.
      Donc perso :
      2 frappes -> double frappe présentée dans la vidéo
      plus de 2 frappes -> la technique dont tu parles

      Répondre Répondre
      • guismo

        30 mai 2014

        C’est pas mal aussi pour faire un buzz roll a une main, ou même jouer un combo de plusieurs frappes.
        Tu joues une double frappe, et selon l’amplitude du mouvement, tu peux laisser le rebond jusqu’à la fin ou t’amuser à placer ces rebonds astucieusement sur une double croche ou une croche et avec les accents.

        Quelque chose du genre :

        1 é E è 2 é E è 3 é E è 4 é E è
        GC F1 F2 R1 GC F3 R3 F4

        Le charley à la croche
        le 1 et 3 à la grosse caisse (GC)
        le 2 à la caisse claire :
        – la Frappe 1 sur le temps 2, la Double frappe (F2) sur le « é » du 2 / 3.
        – Le Rebond 1 sur le demi temps du 2/3. Donc tu enchaînes ta double frappe par un simple rebond, en ghost note.
        le 4 à la caisse claire :
        – la Frappe 3 sur le temps 4.
        – Le rebond (R3) sur le « é » du 3 / 4 en ghost forcément.
        – Et tu finis par une dernière frappe (F4) à demi temps du 3 / 4, par contre en accent. Sachant qu’après tu reprends la boucle.

        Il y a bien moyen de travailler son indépendance à la claire sur un fill en croches en charley, ses différentes frappes, son rebond et ses doubles frappes, ainsi que le contretemps.
        Je me suis inspiré de Mon rat s’appelle Judas des Guerilla Poubelle pour le composer. C’est le jeu que j’aspire à avoir.

        Après pour en revenir à ton message, oui forcément tu perds le contrôle de la baguette (surtout de la main droite), d’autant plus quand t’es crispé.
        Le seul truc que je saisi pas, c’est comment des mecs arrivent à avoir une maitrise parfaite de cette double frappe et du rebond avec leur main faible tout en se baladant sur les toms. Ce remplissage à la claire qui donne une autre dimension à cette simple descente de toms à une seule main à la noire. C’est monstrueux 🙂

        Je bosse ta video demain. A plus !

        Répondre Répondre
        • guismo

          30 mai 2014

          Edit : c’est bon je viens de voir ta video. Je comprends mieux super, merci !
          Ca confirme certaines choses que j’ai saisi intuitivement, là ta vidéo est plus concise 🙂

          Répondre Répondre
  • 3dman

    29 mai 2014

    Merci,
    excellente vidéo, c’est pro., j’en avais besoin: Je vais de suite le travailler.

    Répondre Répondre
  • MADOZ Alain

    29 mai 2014

    Merci beaucoup pour votre aide précieuse !
    Vraiment super !
    Merci beaucoup.

    Répondre Répondre
  • José

    29 mai 2014

    Bonjour Laurent, je trouve ton article super intéressant. Mais peux tu me donner un peu plus d’explication la tenue de baguette de tambour pour réaliser ces double frappe.

    Cordialement;

    José

    Répondre Répondre
  • florent

    30 mai 2014

    bon, et bien je vais appliquer ca tout de suite, ca m’évitera d’avoir des crampes dans les avants bras avant meme d’etre à 160 😉
    merci pour cette mise en lumière de cette technique exploitable par tous, mais pas si connu que cà.

    bonne journée

    Répondre Répondre
  • sylvain

    30 mai 2014

    Au risque de repeter ce que disent les autres, merci de prendre de ton temps pour des vidéos très interessantes et complètes

    Répondre Répondre
  • Gilles

    5 juin 2014

    Merci pour les cours. Vraiment très bien expliqués ! Continue de nous instruire comme tu le fais 🙂

    Répondre Répondre
  • Alain

    9 juin 2014

    Bonjour Laurent,
    Je viens de tester cette technique et j’ai gagné pas mal de vitesse sur mon roulement.
    Est-ce que cette méthode est aussi utilisable à une main (main qui joue sur le Hi-Hat)? Car à une main j’ai beaucoup plus de mal à appliquer cette technique
    Merci et bonne continuation

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      9 juin 2014

      Bonjour Alain,
      Oui oui on peut utiliser cette méthode à une seule main pour avoir 2 frappes. Et ce, sur n’importe quel élément de la batterie.

      Répondre Répondre
  • Patrick

    12 juin 2014

    supper démo !
    t’es le meilleur :-))
    Patrick Articles récents…Comment DOUBLER votre vitesse sans finir avec les bras en COMPOTEMy Profile

    Répondre Répondre
  • Franck

    13 août 2014

    Salut Laurent ,
    Je débute la batterie après… 30 années de guitare !!
    J’avais envie de m’y mettre depuis longtemps ,et j’en avais assez de programmer des rythmes a la souris dans cubase ;du coup cet été : une pulsion , je me suis offert une TD6 d’occase , alors pas facile de se remettre en question sur un instrument nouveau !!!
    Je te remercie et te félicite pour ton site que je trouve très bien fait , les vidéos claires et explicites ; et également l’accès gratuit ce qui n’est souvent pas le cas !
    J en profite pour te poser une question importante a mes yeux , car je ne voudrais pas refaire les mêmes erreurs qu’a la guitare ; et prendre les mêmes défauts que tu traines toute ta vie ensuite 🙁
    j’ai commencé a travailler la double frappe avec les conseils de ta video et ,ce n’est pas facile .J utilisais déjà un peu sans le savoir , la technique avec le rebond que je sentais naturellement ; et comme tu le dis dans la vidéo c’est un peu brouillon car il n y a pas la maitrise du nombre de rebond a chaque fois , ni la dynamique de frappe égale sur chaque frappe ou rebond. Malgré tout en y faisant attention j’arrive a bien nettoyer et rendre plus propre la double frappe a « ma façon » , en fait j’utilise le rebond mais le ramené franc avec les doigts après le rebond ressemble plutôt dans mon cas a une « caresse » a peine perceptible , mais c’est assez naturel.
    A ton avis dois je vraiment stopper ca et travailler a super lentement a la « façon Allemande » ? ou dois je au contraire conserver ce coté naturel tout en continuant justement a en travailler la maitrise du rebond et la dynamique égale ?
    Merci par avance pour ta réponse , et encore bravo et merci pour ton site.
    Franck

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      13 août 2014

      Bonjour Franck,
      Merci pour ton commentaire !
      Oui je comprends tout à fait ce que tu veux dire pour le fait de se remettre en question sur un nouvel instrument.
      Pour ma part, je m’essaye au chant alors que je n’ai jamais chanté étant plus jeune. C’est absolument affreux, j’en suis au niveau zéro 😉
      Seulement, en ayant travaillé un instrument avant comme tu l’as fait, on sait bien que le travail finit par payer 😉

      Maintenant pour répondre à ta question, tu es bien sûr libre de continuer ta méthode avec le rebond naturel. Mais tu seras limité. Par exemple, si tu essayes de faire des roulements sur le charleston, tu n’auras jamais une intensité constante.
      Je suis d’accord qu’on peut contrôler le nombre de frappes avec le rebond naturel, mais jamais on ne pourra mettre une deuxième frappe aussi forte que le première.

      Donc en résumé, si tu es motivé et que tu souhaites t’ouvrir à plein de nouvelles choses, je te conseille de bosser spécifiquement cette double frappe en reprenant à zéro.

      A mon sens, c’est l’une des seules techniques « ingrate » où on doit travailler un certain temps avoir de pouvoir l’utiliser. Mais une fois qu’on là, c’est un autre univers…

      Voilà, j’espère avoir répondu à ta question.

      Au plaisir,

      Répondre Répondre
  • Franck

    13 août 2014

    Merci pour ta réponse super rapide Laurent !!
    oui , je comprends tres bien .c’est tres clair , bon et bien je laisse tomber ma facon de faire et je m’y met hyper lentement jusqu’ a le sentir parfaitement bien.
    merci pour le conseil

    PS j’aurais jamais osé tenter le chant avec ma voix de casserolle alors je te souhaite bon courage !!! 🙂

    Répondre Répondre
  • luc

    18 septembre 2014

    hello,

    bravo pour ta rigueur et ta pédagogie, au bout de 30 ans de batterie je n’avais osé expérimenter cette technique et ne voyant aucun progrès tu m’as décidé finalement! que de temps perdu et de désarroi mais là je suis comblé et prêt à relever le défi qui ne me semble plus insurmontable.
    Merci.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      19 septembre 2014

      Hello Luc,
      Bon courage pour relever le défi !!
      Selon les personnes, quelques mois suffisent avant de maîtriser la double frappe et pouvoir l’intégrer dans son jeu.
      Il faut juste rester patient.
      Merci pour le commentaire et à bientôt !

      Répondre Répondre
    • Arnaud

      17 mars 2015

      Oulà comme je te comprends. Je n’ai que 25 ans de pratique mais très interrompus par l’utilisation de diverses percussions éthniques. Ma technique de batterie est ainsi le seule domaine où j’ai retrouvé mes 20ans (T_T). Avoir découvert ce blog me donne des ailes et enfin l’envie de bosser sérieusement afin de me dépasser. Je partage tes sentiments Luc.
      Merci Laurent de te dévouer autant. Tes vidéos sont parmis les meilleurs que j’ai trouver sur le net

      Répondre Répondre
  • greg

    4 novembre 2014

    Salut Laurent, je découvre ton site et franchement les conseils que tu donne sont d’une importance primordiale pour un débutant comme pour une niveau intermédiaire, j’ai du arrêter la batterie pendant 3 ans suite a un accident qui ma couté plusieurs opérations de l’épaule, je recommence tout juste la batterie en sachant que j’en ai fait 15 ans avant….
    Mon niveau est forcément pas terrible, le groove est resté mais pour la partie mécanique bin c’est pas la même !!! Grace à tes conseil je reprends gout à joué je retrouve petit à petit de la dextérité..

    juste merci…. et vivement la suite…

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      5 novembre 2014

      Bonjour Greg,
      Merci pour tes encouragements 🙂
      C’est cool que tu ait eu la motivation de reprendre la batterie. J’imagine que cette période de 3 ans a du être difficile…
      En tout cas, je suis ravi si tu trouves des informations utiles ici.
      A très bientôt et reviens me donner des nouvelles de temps en temps !

      Répondre Répondre
  • nath

    12 novembre 2014

    Bonjour Laurent,

    Voilà exactement ce que je cherchais étant grande débutante en batterie (à 40 ans !!!)je n’arrivais pas à acquérir de la vitesse avec ces sacrés papa maman !!! Voilà qui va m’aider enfin en travaillant encore et encore … mais dis moi le rythme à la fin de la vidéo en introduction à un morceau s’écrit comment en solfège serait-ce ce que l’on nomme un ras de 5 ?
    Merci pour ta réponse et merci de partager ton savoir c’est très généreux de ta part.

    Répondre Répondre
  • Romain

    22 novembre 2014

    Je commence enfin à me mettre au roulé avec la double frappe, c’est effectivement beaucoup plus dur de se caser sur le métronome que pour les coups en frisé. Si les doigts plaquent la baguette un peu trop fort, on a tendance à accélérer et inversement. En plus, je n’ai pas la même aisance avec le balancier de ma main faible. J’ai recommencé mon roulé à 80 à la noire.
    Je travaille avec l’outil time check qu’on trouve sur les rolands (td4 pour moi) et qui me dit en temps réel si je suis bien sur le temps ou non en me fixant un score de 80% après 16 mesures.
    Des conseils ? 🙂

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      22 novembre 2014

      Hello Romain,
      Peut être que dans un premier temps tu peux travailler sans métronome, en te concentrant bien sur le placement de tes frappes.
      Juste le temps de trouver la vitesse ou tu es tout à fait à l’aise pour maîtriser chacune de tes frappes.
      Pis sinon, le meilleur conseil que je puisse donner et de le travailler un peu tous les jours.
      Pas de souci pour la main faible, ça vient avec le temps si tu prends soin de bien contrôler tes frappes.

      Répondre Répondre
      • Romain

        27 novembre 2014

        Ça marche merci Laurent, ca va déjà mieux 😉

        Répondre Répondre
  • Vincent

    10 janvier 2015

    Salut Laurent , déjà , je trouve ton site génial , et toutes tes explications sont très précises.
    Sa fait 2,5 ans que je fais de la batterie , et j essaie en ce moment de faire la double frappe . Mais quand je vois se que j arrive à faire par rapport à ça , je me dis qu’il va me falloir 100 ans…
    En fait, je voudrais juste savoir combien de temps il t a fallu pour arriver a faire cette technique à la vitesse où tu la fait …
    merci 😉

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      12 janvier 2015

      Salut Vincent,
      Content que le site te plaise.
      100 ans peut être pas quand même 😉
      De mon côté je dirais qu’il m’a fallu quelque mois (6 mois ?) pour « maîtriser » la double frappe et pouvoir l’utiliser dans mon jeu.
      Ensuite c’est le genre de truc qu’on améliore toute notre vie.
      Courage donc ! faut pas se dégoutter avec, plutôt en faire 5 minutes tous les jours que 4h tous les week ends.
      A bientôt !

      Répondre Répondre
  • Vincent

    12 janvier 2015

    merci Laurent , je te dirais donc dans 6 mois si moi aussi j y arrive 😉
    merci de tes conseils 😉

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      3 février 2015

      Quasiment un mois après, ça commence à passer ? 😉

      Répondre Répondre
  • fred

    31 janvier 2015

    bravo Laurent, pour ce « décorticage » du mouvement; personne n’a su me l’expliquer aussi simplement que toi; du coup la tache que je trouvais insurmontable,ce qui me frustrais au possible devient tout d’un coup limpide! mille merci.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      3 février 2015

      Merci, bien content si ça a clarifié les choses pour toi.
      Après y a plus qu’à travailler et être patient 😉

      Répondre Répondre
  • fred

    12 février 2015

    salut Laurent,

    bon je reviens vers pour te dire je me suis lancé depuis une semaine dans la technique de la double frappe dés que j’ai acquéri ma batterie, une Roland TD11-KV.
    Bon pas évident, surtout la main gauche qui ne fait pas trop ce que je veux!! lol.je visionne souvent ta vidéo. je travaille tous les jours le frisé et le D.Frappe 10 mns chacune. je fais une pause de 10mns avant d’enchainer sur les 4 premières portées des »10 rythmes ». pas évident!! pffffff..

    à bientôt pour les news.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      12 février 2015

      Hello Fred,
      C’est sûr que c’est un travail de longue haleine.
      Courage !
      Bon et faut pas se dégoutter avec ça non plus… à mon sens, au début le plus important c’est de savoir jouer des rythmes et arriver à jouer en musique. Bref, se faire plaisir.

      Répondre Répondre
  • Fred

    12 février 2015

    Merci pour ta reponse, Laurent. Comme tu dis c’est un travail de longue haleine mais on rien sans rien!!! Lol
    A bientôt.

    Répondre Répondre
  • Jean-Claude

    8 janvier 2016

    bonjour, je découvre juste aujourd’hui votre site, je dois dire que j’ai appris quelque chose de vraiment intéressant.Malgré mes 60 printemps, je joue depuis peu de la batterie et ces roulements sont un véritable calvaire à travailler uniquement avec les poignets , donc un résultat pas agréable a l’oreille. Je vais dors et déjà mettre en pratique ce que tu nous explique fort bien sur la vidéo. A bientot

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      8 janvier 2016

      Bonjour Jean-Claude,
      Bienvenue par ici !
      Ah oui, c’est sûr qu’avec les poignets uniquement on ne peut pas aller très vite. C’est physiquement impossible et surtout dangereux (blessures, tendinites etc).
      Je te laisse donc travailler tout ça et n’hésite pas à faire un retour dans quelques jours/semaines.
      A bientôt !

      Répondre Répondre
  • René

    31 janvier 2016

    Aurait tu des rythmes antillais en video
    Biguine, calypso, compa, reagae, ext
    Je fait de la batterie à l’oreille sur acoustiques et
    Je vais passer à l’électronique

    Merci
    René de St Barth

    Répondre Répondre
  • Kévin

    17 juin 2016

    Merci pour ta vidéo Laurent, ça va énormément m’aider !!

    Répondre Répondre
  • Fred

    17 décembre 2016

    Salut Laurent,
    Grâce à tes vidéos et à ta façon d’expliquer les choses j’ai décidé de me lancer dans le challenge d’apprendre la batterie.
    J’ai joué de la basse pendant plusieurs années et comme la basse ne va pas sans la batterie et vice et versa, je ne pouvais pas choisir un autre instrument.
    Je ne suis plus tout jeune donc l’apprentissage risque de prendre plus de temps ( on a plus les mêmes capacités d’assimilation à mon âge lol )
    Je pense commencer par m’offrir un pad d’entraînement avec un pied et une paire de baguettes assez grosses pour me muscler un peu.
    Et si les progrès son là et que je suis assidu dans les entraiments , je passerai sur batterie électronique.
    Je vais commencer par m’exercer sur les frisés , roulés, etc….
    Si tu as des conseils ou des exercices spécifiques à me conseiller , ça serait niquel.
    Encore merci pour tout ce que tu fais.
    Keep the groove !

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      19 décembre 2016

      Salut Fred,
      Des conseils ?
      Un seul conseil : commence avec une batterie plutôt qu’avec un pad.
      Un pad sert seulement à travailler la technique des baguette. Il ne permet pas de s’amuser. Il ne permet pas non plus de se faire une idée de ce qu’est vraiment la batterie.
      Voilà 😉
      Au plaisir

      Répondre Répondre
      • Fred

        19 décembre 2016

        OK, j’oublie le pad , pour la batterie va falloir attendre janvier.
        Je pense me prendre la alesis crimson kit.
        Elle me plaît bien est s4mble pas mal du tout pour débuter.
        Merci pour tout et bonnes fêtes de fin d’année.

        Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article