Enregistrez votre batterie acoustique : Mode d’emploi

Note de Laurent:
Cet article est un article invité écrit par Fabien, ingé son amateur.
Un immense merci à lui pour son partage !
(La prochaine fois que j’enregistre une vidéo sur batterie acoustique, le son devrait être meilleur qu’ici … 😉 )

Bonjour à tous.

A la demande de Laurent voici un petit article sans aucune prétention qui peut sans doute éclairer les pauvres gardiens du rythme que nous sommes.

Je me présente : je m’appelle Fabien et je suis batteur depuis maintenant plus de 30 ans ( je ne dirais pas mon âge) et je joue dans deux groupes, l’un de style pop rock avec des textes en français, le groupe STARTERS (page Facebook) et l’autre plus basé sur la pop anglaise avec un chant anglais et féminin « MAD’ MOISELLE & THE PHEROMONES » et je suis également un passionné de l’enregistrement en tant qu’ingé son amateur.

Alors pourquoi s’enregistrer à la batterie ?

L’enregistrement de votre batterie vous permet plusieurs choses :

– pendant une répétition, il est important d’enregistrer votre travail. Ainsi, vous pouvez suivre votre évolution dans le temps et surtout analyser votre répétition et donc votre jeu.

– Et bien évidemment, il peut vous être utile d’enregistrer votre batterie pour faire une chanson ou un cover ? Comme ici

Oui c’est bien beau tout ça mais comment faire ?

Pour enregistrer une batterie, vous pensez sans doute qu’il vous faut de l’espace,une grande table de mixage, une dizaine de micros et tous les câbles qui vont avec… Oui et non. Certes vous avez besoin d’une batterie et d’un peu d’espace, mais vous pouvez parfaitement enregistrer la batterie dans votre home studio ou salle de répète et obtenir de super résultats même si vous êtes limités en matériel.

Je vais essayer de faire simple et de vous montrer que c’est possible et que vous pouvez le faire sans avoir une tonne de matos. Le but est sans doute de vouloir diffuser votre jeu sur le web donc avoir un son correct pour que l’on vous écoute et qu’on vous « Like ». C’est ce que vous voulez non ?

Voici donc quelques cas de figure les plus répandus parmi tant d’autres.

La préparation

Avant toute chose, il faut bien se préparer. Par là j’entends, préparer sa batterie, la pièce où vous allez vous enregistrer et l’endroit même dans la pièce et bien sûr s’échauffer à la batterie et jouer plusieurs fois le rythme que vous voulez enregistrer.

1° PREPARER SA BATTERIE :

Prenez le temps de bien accorder les peaux de votre batterie. Si vous ne savez pas comment faire, je vous renvoie à l’article de Laurent. Si vos peaux sont usées, n’hésitez pas à les changer (peaux de frappe uniquement). Une batterie avec des peaux usées ne sonne pas autant qu’une batterie avec des peaux neuves et bien accordées.

2° PREPARER LA PIECE ET L’ENDROIT :

La pièce où vous allez enregistrer a une réverbe naturelle plus ou moins importante suivant l’endroit où l’on se trouve dans la pièce. Evitez les pièces vides qui résonnent trop. Si vous avez trop de réverbe, vous pouvez assourdir un peu votre pièce en mettant des draps ou rideaux épais au plafond et le long d’un mur. Attention à ne pas trop assourdir la pièce.

L’endroit où vous placez le batterie est important. Evitez les coins, pour éviter les basses fréquences.

Petite astuce : promener vous dans la pièce tout en jouant d’un instrument de percussion ou d’un tom en écoutant. Installez vous là où il vous a semblé que l’instrument sonnait le mieux.

Technique d’enregistrement

Vous voici prêt à enregistrer votre batterie. Alors pour cela il existe de multiples façons. Je vais vous en présenter quelques unes. Les plus répandues et sans doute les plus simples, enfin j’espère.

Allez on y va ?

Pour pouvoir vous enregistrer avec 1, 2 ou X micros, voici ce qu’il vous faut comme matériel indispensable :

  • un ordinateur (de bureau ou portable) 4GO de RAM minimum
  • un logiciel de traitement du son pour pouvoir mixer un minimum votre enregistrement, comme par exemple :
    • audacity (gratuit, mais pas beaucoup de possibilités)
    • samplitude (très bien pour les débutants même s’il faut un peu l’étudier)
    • cubase (un peu plus complexe mais complet)
    • pro tools (dans la même gamme que cubase)
    • et bien d’autres encore…..

Note de Laurent : Si vous êtes sous Mac OS, GarageBand (gratuit) fera l’affaire. Si vous souhaitez un logiciel plus complet, préférez Logic Pro X

  • une carte son externe avec au minimum 2 entrées ce qui vous permettra de convertir les sons enregistrés par votre ou vos micros dans l’ordinateur (environ 100 euros).carte-son-2-entrees
  • et biensûr 1, 2 ou X micros et les cables qui vont avec…..

Rentrons maintenant dans le vif du sujet :

Combien de micros ? Comment les placer ? La réponse en vidéo :

1° AVEC 1 MICRO :

La meilleure solution, à mon avis, si l’on veut enregistrer sa batterie avec un seul micro est de le faire avec un micro STATIQUE A LARGE MEMBRANE.

micro-statique-large-membrane

Je m’explique.

Pour faire court, la large membrane a une capacité à capter plus facilement la totalité du spectre audio (une large gamme de fréquences) et donnera un son équilibré, souvent rond et doux surtout dans les graves. Donc idéale pour capter l’ensemble d’une batterie. Attention toutefois car les micros statiques sont fragiles.

Bref, ok mais quel micro ???

Comme je le dis dans la vidéo, si vous n’avez pas de micros et que vous voulez en acheter un, le T .BONE SC400 est à mon avis un bon compromis niveau rapport qualité / prix pour enregistrer sa batterie et rassurez vous je ne touche aucunes royalties…

Ok mais comment le place-t-on ?

Plutôt qu’une explication longue et ennuyeuse voici un petite photo qui vous montre où placer ce micro statique :

2microsbis

devant la batterie à environ 1 mètre de hauteur

2° AVEC 2 MICROS :

Le principe d’enregistrement de votre batterie avec deux micros est pratiquement le même qu’avec un seul micro à la différence près que vous allez ajouter au micro statique un micro dynamique, qui est un micro passe partout. Le micro dynamique est un micro robuste qui tolère les hauts niveaux sonores donc idéal pour une grosse caisse.

Il est également très utilisé en studio d’enregistrement, notamment pour la prise de batterie et pour tout instrument dégageant une forte pression sonore.

Pour ma part, j’utilise le BETA 52 de chez SHURE qui pour moi est un très bon micro de grosse caisse mais qui commence à chiffrer (environ 200 euros).

beta52-shure

Comment place-t-on ces deux micros ?
Une fois de plus voici des photos pour l’explication :

Pour la grosse caisse :

micro-gc-interieur

Mis dans la grosse caisse pour avoir le son de la batte (plus l’attaque)

micro-gc-exterieur

A l’extérieur, juste au niveau de l’évan pour avoir un peu plus de rondeur.

Quant au micro statique, placez le à environ 1 mètre au dessus de la batterie pratiquement à la verticale de la caisse claire pour avoir l’ensemble des toms et des cymbales.

micro-statique

3° AVEC 3 MICROS :

Par rapport à l’enregistrement avec 1 ou 2 micros, il va falloir cette fois ci investir dans une carte son externe à 4 entrées minimum.

carte-son-pro-scarlett-18i8

Alors , voici comment il faut placer les 3 micros :

3-micros

deux overheads pour l’ambiance stéréo et un micro grosse caisse.

Le micro Grosse caisse est donc placé soit devant la grosse caisse ou alors dans celle-ci. Quant au deux micros d’ambiance, ils seront placés juste au dessus de la batterie.

Petite parenthèse pour les micros d’ambiance (overhead) :

Ce type de micro est souvent vendu par deux. Ils sont utilisés pour enregistrer les sons ambiants et ainsi obtenir une « image stéréo » de la batterie.

Voici les deux façons les plus simples de placement :

Configuration stéréo A-B La position X-Y pour un couple stéréo
stereo_abLe champs stéréophonique est assez large et fidèle stereo_xyLa meilleur façon d’enregistrer en stéréo
Ce type de prise à 3 micros est très utilisé en jazz. Contrairement à l’idée reçue, ce n’est pas une solution de facilité. De plus, le choix et le placement des micros devra être fait avec beaucoup de soin pour capter tous les éléments et chose primordiale, avoir une batterie bien accordée, car vous ne pourrez pas mixer indépendamment les éléments de votre batterie.

4° AVEC 4 MICROS :

Quatre micros vous donnent beaucoup plus de possibilités. Vous allez pouvoir utiliser à la fois des overheads et des micros dynamiques dits de proximité, une carte son à 4 entrées et bien sûr quatre micros. (Si vous n’avez pas d’overheads, vous pouvez toujours les remplacer par le MICRO STATIQUE vu précédemment).

Alors , voici comment il faut placer les 4 micros :

4micros

un micro grosse caisse , un micro entre la caisse-claire et le hi hat et deux overheads

  • un micro grosse caisse placé dans ou à l’extérieur au niveau de l’évan de la grosse caisse,
  • deux overheads pour l’ambiance stéréo placés en hauteur en position AB comme expliqué au-dessus, de façon à ce que le micro de gauche pointe vers le tom basse et le micro de droite pointe vers le charley.
  • un micro entre la caisse-claire et le hi hat :Utilisez un micro dynamique (C’est le type de micro le plus répandu) pour la caisse claire, comme un Shure SM57 (micro tout terrain). Placez-le près du bord, en le pointant vers le centre de la caisse claire. Les micros de proximités doivent être pointés en direction du centre de la peau du tom comme ci-dessous :

direction-micro

Les overheads vont capter une image stéréo d’ensemble de la batterie, et les micros de proximité (caisse claire et grosse caisse) vont vous permettre de vous donner du punch et l’avantage de mettre la grosse caisse et/ou la caisse claire un peu devant lors du mixage.

Cette technique est très utilisée pour le rock en config minimale.

5° POUR ALLER PLUS LOIN, L’enregistrement avec 8 micros :

En ce qui me concerne, j’utilise 8 micros pour l’enregistrement de ma batterie. Le problème est que cela commence à chiffrer en terme de micros, de carte son et autre matériel.

Voici comment ils sont disposés :

  • un micro à l’interieur de la grosse caisse pour avoir l’impact,
  • un micro sur la caisse claire qui va permettre d’enregistrer la frappe sur la caisse claire,
  • un micro par tom, généralement une batterie est équipée de 3 toms (alto, médium, et basse),
  • un micro pour le hi hat,
  • deux micros overheads pour l’ambiance stéréo.

8micros

Cette configuration me permet de corriger tous les éléments de ma batterie un à un lors du mixage. Mais encore une fois cette config commence à chiffrer.

6° Une dernière solution :

Et pour terminer, pour ceux et celles qui ne possèdent pas de micros, il existe une solution qui consiste à s’enregistrer avec ce qu’on appelle un zoom. C’est un micro stéréo associé à un enregistreur portable, très facile à utiliser, on en trouve entre 150 et 200 euros.

Comme par exemple, les zooms H2 et H4n :

H2etH4

L’inconvénient est que le rendu ne sera pas professionnel, surtout pour les fréquences basses de votre grosse caisse mais c’est une solution.

Conclusion

Pour conclure, il existe entre les différents cas présentés une multitude de configuration, le principal étant de se faire plaisir et que le son enregistré vous plaise.

Petit conseil tout de même concernant le placement de vos micros:

Éviter de toucher la peau ou le cerclage de la caisse-claire ou des toms avec le micro car ce n’est pas conseillé pour le micro d’une part et d’autre part, cela peut générer des bruits parasites.

Après il n’y a pas vraiment de règles, cela se fait principalement l’oreille et avec l’expérience.
A bientôt.

Fabien

Note de Laurent:
Un grand merci à Fabien pour cet article et cette vidéo.
Vous avez apprécié ? Dites-le en commentaire !
Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en bas de cet article. Je suis sûr que Fabien se fera un plaisir de vous répondre.

Envie d’envoyer des fills / breaks survitaminés ?

39 Commentaires

  • christian

    24 novembre 2015

    Bonjour.

    Je ne joue pas sur batterie acoustique mais sur batterie électronique et je voudrais l’enregistrer comment faire??? et quoi prendre ???
    Merci de vos réponses .
    Cordialement Chris

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      24 novembre 2015

      Bonjour Christian,
      Ca mérite un article complet… je note ça dans mon calepin

      Répondre Répondre
  • Carmelo

    24 novembre 2015

    Bonjour,
    Avant tout je voulais remercier Laurent pour tes superbes vidéo, ils sont claires précis et d’une très grande aide. Merci Fabien pour cette article qui m’a été très utile, quelle carte son pour 8 micros me conseil tu? Je suis novice donc quelque chose de bien à bon prix.
    Merci encore à tous les 2 et vive batterie en ligne

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      L’ultime carte son n’existe pas, la réponse à cette question reste très subjective. Tout est question de besoins et de moyens financiers. Perso j’ai la carte son M-Audio FastTrackUltra8R qui m’avait été conseillée par un pote ingé son pro et hônnetement elle est géniale. Vers 350 euros. Mais plus en vente je crois sauf en occase vers 150 euros

      Elle n’ a aucun soufle et pratiquement pas de latence (tps transmis entre la note et le son), les drivers sont stables. Bref excellente pour débuter avec une carte à 8 entrées.

      Sinon tu as aussi dans la même game et la même marque qui à mon humble avis est une des meilleurs marques sa remplaçante : la carte M-Audio M-Track Eight aux alentours de 300 euros dont voici un avis d’utilisateurs :
      http://fr.audiofanzine.com/interface-audionumerique-usb/m-audio/m-track-eight/avis/

      Dans une autre marque, tu as aussi la carte PreSonus FireStudio Project à 430 euros qui est aussi pas mal mais que je connais moins.

      A toi de surfer et de faire des comparatifs en fonction de tes besoins. J’espère simplement t’avoir aiguillé.
      A bientôt et merci
      Fabien

      Répondre Répondre
  • rebecca

    24 novembre 2015

    bonjour
    un grand merci à Laurent et à Fabien pour cette démonstration

    musicalement
    Rébecca

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      Merci à toi et un grand merci à Laurent de m’avoir invité.
      Fab

      Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      merci à toi surtout de nous écouter et nous regarder. Si on peut aider et faire plaisir c’est cool.
      Fab

      Répondre Répondre
  • Franck

    24 novembre 2015

    Merci pour vos vidéos qui me sont d’un grand aide car je suis
    Et handicapé je suis amputé des deux jambe avec prothèses
    Amicalement
    Franck

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      Merci à toi l’ami et à bientôt
      Fabien

      Répondre Répondre
  • Régis

    24 novembre 2015

    Bonjour,
    Article très interressant.
    Merci.
    Régis.

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      Merci mec. si je peux rendre service ca me fait plaisir
      Fab

      Répondre Répondre
  • Pierre

    24 novembre 2015

    Super instructif, très détaillé. Vraiment un grand merci de partager tout ce savoir de manière aussi pédagogique 🙂

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      Merci beaucoup ca me touche. A bientôt
      Fab

      Répondre Répondre
  • Lauris

    24 novembre 2015

    Hello les gens.
    Super article. Je suis sur électronique mais je connais des gens que ça va interresser.
    Pour info, pour éviter de faire de la pub à une marque d’eau minérale on écrit un « évent » ;-).
    P.S. C’est sympa ce que tu joue en démo, c’est perso ?

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      Salut Lauris
      Merci pour les complimentset pour l’info. oui et non j’ai piqué juste le début à un autre batteur (l’histoire de jouer le rythme et de m’arrêter sur chaque tom) sinon après oui c’est perso. encore merci et n’hésite pas à distribuer.
      Fab

      Répondre Répondre
  • Gaëtan

    24 novembre 2015

    Très bien expliqué ! Apres personnellement je trouve que lors du mixe il y a un peut trop de reverbe dans la caisse claire, mais chacun ses goûts !
    Merci pour cette vidéo !

    Gaëtan

    Répondre Répondre
    • Fab

      24 novembre 2015

      Merci à toi de m’avoir lu et merci pour l’info sur la réverbe. C’est vrai qu’en réécoutant ca fait un poil de trop. D’ordinaire je mixe avec d’autres instrus et s’il n’y en a pas assez la réverbe ne s’entend pas. Mais là tu as raison.
      Merci et à bientôt
      Fab

      Répondre Répondre
      • Vin

        9 août 2017

        Salut, très intéressant et merci pour ce partage…
        de nombreuses configs sont possibles mais pour muscler ton timbre, tu fait l’économie d’un tom (que tu repiques déjà dans les OH) et tu prends le dessous de la caisse claire. Et pour économiser tous les toms, tu dupliques ta prise OH, l’une tu la dédies aux cymbales et l’autre aux toms. Tu es à 5 micros et le résultat est bluffant.
        Encore merci, musicalement.

        Répondre Répondre
        • Fab

          10 août 2017

          Salut Vin
          Merci pour ce conseil en ce qui concerne les toms et que je vais essayer rapidement car il es tvrai que parfois quand on enregistre un groupe de 6 ou 7 musiciens ce qui m’est arrivé dernièrement, on peut manquer d’entrées sur la carte son et ta méthode peut permettre d’en gagner. Encore merci et à bientôt.
          FAB

          Répondre Répondre
  • Mario

    24 novembre 2015

    Salut Laurent et Fabien,

    Super intéressant instructif comme article, car si on veut se branché on ne connaît pas les sortes de micro et surtout les distance adéquate, très bon topo un grand merci à vous deux.

    Pour ma part j’ai une console 6 entrées, Crate pro audio, PA6FX. Je m’en sers pour le clavier, la guitare acoustique et même pour une électrique et bien sur pour le vocal.

    Y a-t-il une façon de l’utilisé et de l’installer pour la faire passer par l’ordi, ou est-ce impossible de m’en servir pour enregistrer, ou pas.

    Mario

    Répondre Répondre
    • Fab

      25 novembre 2015

      Salut Mario
      Je ne connais pas ta table de mix mais théoriquement il te suffit d’acheter une interface audio USB 2 entrée minimum

      http://www.thomann.de/fr/behringer_u_phoria_umc22.htm

      et biensûr un logiciel de studio audio comme expliqué dans mon tuto 
      cela te permettra d’avoir tes 2 entrées micro sur la même interface et ainsi éviter tout conflit avec ta carte son intégré. Le seul soucis est que tes 6 pistes seront enregistrées si je ne me trompe pas sur une voir deux pistes séparées dans ton logiciel. En espérant t’avoir aidé. Et merci pour les compliments
      Fab

      Répondre Répondre
  • Pilouche

    24 novembre 2015

    Excellent article. Je n’ai pas vraiment de souci puisque je joue sur électro. La batterie est l’instrument le plus difficile à enregistrer et cette approche pourra, j’espère, donner des tas d’astuces.

    En complément je vous invite à regarder cette vidéo sur le « son » d’une batterie avant de l’enregistrer : https://www.youtube.com/watch?v=2CHX4-BqaGM. Il y a tout un tas d’astuce à piocher pour bien faire sonner sa batterie avant de pouvoir l’enregistrer. Bien enregistrer une casserole, donnera un joli son… de casserole…

    Merci à Fabien.

    Répondre Répondre
    • Fab

      25 novembre 2015

      Salut Pilouche. Merci pour le compliment et pour ton lien très intéressant. A bientôt
      Fab

      Répondre Répondre
  • Le Normand

    24 novembre 2015

    Bonsoir à toutes et tous.
    Encore une fois Laurent tu tapes dans le mille avec cet article puisque mon prof va enfin avoir sa DW et donc moi pouvoir récupérer sa Gretsch à la maison. Et comme Noël approche et que je ne sais jamais quoi m’acheter, bah c’est tout trouver : du matos d’enregistrement. J’ai déjà le PC et Cubase, reste la carte son et les micros qui viendront petit à petit jusqu’à en faire 8.
    Merci Fabien également bien sur.

    Répondre Répondre
    • Fab

      25 novembre 2015

      Bonjour à toi Le Normand
      Merci pour le compliment et surtout content de voir que tu vas en faire bon usage et que ca t’a aidé à faire ta lettre au père noël.
      Amuse toi bien.
      Musicalement
      Fab

      Répondre Répondre
  • Mario

    26 novembre 2015

    Bonjour à tous

    Merci Fabien pour les infos et pour le lien.
    Je vais être mieux informé lorsque je serais prêt à acheter. Je trouve que les prix sont intéressent aussi.

    Merci et très apprécié.

    Mario

    Répondre Répondre
    • Fab

      27 novembre 2015

      de rien. N’hésite pas si tu as d’autres questions. si je peux y répondre .

      Répondre Répondre
  • Philippe

    3 juin 2017

    Bonjour, et depuis 2015, il ni a plus personne…………..???
    Philippe

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      5 juin 2017

      Plus personne qui a écrit de commentaires sur cet article depuis 2015, mais moi je suis toujours là 😉

      Répondre Répondre
  • Philippe

    3 juin 2017

    C’est dommage j’avais plein de questions !!

    Répondre Répondre
  • Philippe

    5 juin 2017

    c’est super on va être au moins deux !

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      5 juin 2017

      Hehe eh oui !
      Et si tu consultes des publications plus récentes, on sera même bien plus que 2 😉

      Répondre Répondre
  • Philippe

    6 juin 2017

    Alors s’il te plais, expliques moi, voilà j’ai une batterie acoustique PEARL MASTER STUDIO je viens de commander une sono KS AUDIO Spirit « made in Germany » excellente qualité et un table de mixage PEAVEY 14V ainsi que des micros LEWIT ……. Bref est il possible de s’enregister sans passer par une carte son externe ou pas ?

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      6 juin 2017

      Je pense qu’une carte son externe est obligatoire

      Répondre Répondre
  • Philippe

    6 juin 2017

    J’aimerais un peu plus d’infos car je suis nul sur ce sujet, un petit schéma serait le bien venu….. des micros sur chaque fûts, un sur le HH, un sur chaque cymbale plus deux overhead .. tout ça au mix…..carte son…. Ordi ??
    Et si plutôt à la place de tout ça : capteur trigger sur les 5 futs reliés à 1 module de son percus plus ordi ?

    Quelle différence, côut, enregistrement, qualité audio ?

    Existe t’il un bouquin ou un site qui traite de tout ça pour éviter de t’emmerder avec mes questions à deux balles……….!!

    Répondre Répondre
  • Philippe

    6 juin 2017

    C’est peut être dans une autre publication, mais je souhaiterais votre avis sur les capteurs trigger ou les micros batterie ? Le mieux pour une batterie acoustique ………amplifiée et pas forcemment modifiée au niveau du son…… sinon je revend ma batterie et je rachète une electro.beurk !!

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      7 juin 2017

      Bonjour Philippe,
      Je vous invite à poser toutes vos questions sur un forum comme par exemple : http://www.latavernedesbatteurs.com/
      Vous aurez sans doute plus de chance qu’ici car je ne suis vraiment pas expert en la matière…
      Ou bien peut être essayer de contacter directement Fabien, l’auteur de cet article (il y a des liens au début de son article)

      Répondre Répondre
  • Philippe

    7 juin 2017

    Ok merci

    Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article