5albums

5 albums qui m’ont accompagné à mes débuts

J’ai appris la batterie à l’oreille à l’age de 12 ans. A l’époque, Internet n’existait pas (ou débutait tout juste), les CDs compacts venaient de naître.

Je n’avais pas de prof. La seule façon que j’avais d’apprendre la batterie c’était d’écouter des musiques et essayer de les reproduire à l’oreille.

C’est donc l’écoute de la musique qui m’a permis d’apprendre à jouer de la batterie.

Et aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter mes 5 premiers profs : Dave Grohl, Tre Cool, Chad Smith, Jimmy Chamberlin et Mike Portnoy.

Voici 5 de leurs albums, pas forcément les meilleurs… mais ceux avec lesquels j’ai appris la batterie.

Cet article participe à l’évènement “rencontre inter blog musique 2015” sur le blog batteurpro.
Ce blog est tenu par Xavier Rogé, qui nous livre ses secrets de batteur professionnel. Découvrez l’un de ses articles incontournables : 10 trucs pour groover

Merci à Xavier d’avoir organisé tout ça. Très bonne idée de sa part !
J’ai pris beaucoup de plaisir à rédiger cet article.

Album #1 : Nervermind – Nirvana (1991)

Nervermind - NirvanaBatteur : Dave Grohl

Cet album est assez accessible. On entend bien la batterie, ce qui facilite le travail à l’oreille.

Sacré batteur ce Dave Grohl… puissance et créativité. Jamais 2 fois le même rythme.

 

Ce que j’ai retenu de cet album :

  • la rapidité des frisés avec les morceaux Breed ou Territorial Pissings.
  • les accentuations dans les frisés avec le refrain de Come As You Are
  • la créativité (intro In Bloom, intro de Smells Like Teen Spirit…)
  • la puissance. Quand on joue du rock, faut taper !

Pas le temps d’écouter tout l’album ? Cliquez ci-dessous pour découvrir le morceau In Bloom. En particulier écoutez l’intro et le refrain.

Album #2 : Dookie – Green Day (1994)

Dookie - Green DayBatteur : Tré Cool

En voilà un qui ne porte pas très bien son nom… il est plutôt agité ce Tré Cool (haha 🙂 )

Que de souvenirs avec cet album, en particulier avec le morceau When I Come Around qui était l’un des premiers morceaux que j’ai joué en concert (je devais avoir 1 an de batterie).

Ce que j’ai retenu de cet album :

  • la rapidité avec le morceau Basket Case, Burnout et puis un peu tous les autres morceaux en fait 😉
  • l’utilisation des toms dans le jeu : intro morceau Longview
  • les tensions / relâchements avec l’alternance du jeu de charleston à la noire / à la croche abordée ici
  • l’alternance entre charleston, cymbale rythmique et tom basse à la main droite qui crée de la diversité

Un seul morceau à écouter ? Basket Case bien sûr…

Album #3 : One Hot Minute – Red Hot Chili Peppers (1995)

One Hot Minute - Red Hot Chili PeppersBatteur : Chad Smith

Un bel album pour découvrir le groove de Chad Smith.

Dans cet album : du rock, du funk… et un Chad Smith caméléon qui s’adapte parfaitement à n’importe quel style !

A retenir de l’album :

  • l’utilisation du swing quand il le faut (écoutez le rendu « sautillant » du morceau Falling Into Grace)
  • les nuances. Ecoutez le début du morceau Walkabout rempli de ghost notes (si si écoutez bien 😉 )
  • le groove

Merci infiniment Chad Smith pour m’avoir fait découvrir le groove !

Un seul morceau à écouter ? Ecoutez Walkabout pour son intro

Album #4 : Siamese Dream – Smashing Pumpkins (1993)

Siamese Dream - SmashingPumpkins

Batteur : Jimmy Chamberlin

Ah, quel batteur ce Jimmy. Pas très connu et pourtant, l’une de mes plus grosses influences…

Il joue de manière complètement décousue, met des cymbales crash de partout.
Vraiment un jeu unique… J’adore !

A retenir de cet album :

  • l’indépendance de Jimmy Chamberlin. Quand il joue sur sa cymbale rythmique, il marque systématiquement les temps avec des charlestons joués au pied. C’est le cas sur le morceau Cherub Rock. Un bon exercice d’indépendance.
  • les syncopes (contretemps) omniprésents
  • la créativité. Ecoutez Geek U.S.A. et Silverfuck
  • les différents sons qu’il obtient de sa caisse claire (premières secondes de Cherub Rock, premières secondes de Geek U.S.A.)

Un seul morceau à écouter ? Geek U.S.A.

Album #5 : Awake – Dream Theater (1994)

Awake - Dream TheaterBatteur : Mike Portnoy

Nous changeons totalement de registre pour entrer dans l’univers du métal progressif.

Vous connaissez déjà Mike Portnoy car j’en ai parlé ici, ici puis  aussi 😉

Enorme influence pour moi !

A retenir de cet album :

  • l’intro du morceau 6:00. C’était pour moi une obsession de savoir la jouer !
  • les signatures rythmiques complexes. Essayez un peu de comprendre le début du morceau Erotomania… (allez je vous donne la soluce : 3 mesures de 5/4 suivies d’une mesure 9/8)
  • des fills qui en imposent

Un seul morceau à écouter ? Erotomania

Conclusion – Que du rock ?!

Eh oui, je ne vous ai présenté que des albums rock (et dérivés). Quelle tristesse de ne présenter qu’un seul style de musique, n’est-ce pas ?

Et pourtant avec le rock j’ai découvert : l’indépendance, les contretemps, les nuances, le groove, le swing, la créativité… et j’en passe !

Bref, j’ai appris à jouer de la batterie. J’ai appris les bases qui, plus tard, m’ont permis d’apprendre d’autres styles.

Quelques conseils pour finir :

  • Si vous débutez, fixez-vous sur un seul style de musique et approfondissez-le.
  • Ayez une écoute curieuse et attentive. Etudiez les rythmes, les fills, les particularités de chaque batteur.
  • Lâchez un peu les partitions faites confiance à votre oreille.

Voilà un défi pour vous : apprenez votre prochain morceau à l’oreille uniquement. Prêt à le relever ?

Pas le temps d’apprendre la batterie seul et à l’oreille ?
Peur de passer par toutes les erreurs de débutant ?
Cliquez sur le bouton ci-dessous 

9 Commentaires

  • Chris

    21 juin 2015

    Que de souvenirs ! Dans la liste je rajouterai le jeu de Travis Barker de Blink182 « Enema of the State » et celui de Steve Jocz de Sum41 « All killer, no filler » !!!

    Répondre Répondre
  • thierry

    21 juin 2015

    je garderais surtout nirvana pour come as you are repris par mon groupe ainsi que dream theater que j’ai la chance d’aller voir en concert le 20 juillet dans les arènes d’Arles avec monsieur Mike Mangini derrière les futs,et aussi les red hot pour Chad Smith batteur de grand talent(chicken foot ) merci a toi Laurent !!!!

    Répondre Répondre
  • pascal

    21 juin 2015

    Certains de ses albums m’ont longuement accompagné^^ L’intérêt en débutant est que je vais les réécouter différemment.
    Pour ma part, le plus gros souvenir est Nirvana en 92 au zénith de Paris. Dave Grohl est puissant^^

    Répondre Répondre
  • Régis

    23 juin 2015

    Bonjour Laurent,

    Bien l’article sur tes débuts.
    C’est vrai que l’écoute aide bien pour découvrir et apprendre de nouvelle technique. Je fais assez souvent des covers.
    Un p’tit jeu que j’essaye de temps à autre quand je suis à l’aise avec un morceau est d’adapter la ligne de batterie à ma façon (à mon humble niveau bien sûr).

    Régis.

    Répondre Répondre
  • Olivier CLEMENCE

    15 juillet 2015

    ahhh nevermind et one hot minute… je crois que mes parents s’en souviennent encore 🙂
    Olivier CLEMENCE Articles récents…Il va pas très bien lui !My Profile

    Répondre Répondre
  • JPL

    26 août 2015

    Personnellement je ne connais que Chad Smith et un peu Tré Cool.

    Mais que penses-tu des batteurs Français?

    J’ai personnellement un petit coup de cœur pour Matthieu Rabaté que j’ai découvert notamment avec Indochine et Zazie.

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      26 août 2015

      Salut
      J’avoue que je ne suis pas trop les batteurs français (sans doute à tord).
      Je ne connaissais pas Matthieu Rabaté mais le peu que je viens d’en voir est très plaisant 🙂
      Merci pour ton partage !

      Répondre Répondre
  • patrick

    23 août 2016

    bjr laurent j aimeraie mettre mes fichiers wave sur mon spdsx et brancher le spd sx sur ma td30 afin d interpreter mes morceaux que j ai acheter sur playback karaoke et mettre mes videos sur youtubes pourrait tu me depatouiller avec tout ça merci de tes precieux conseils

    Répondre Répondre
    • Laurent Pellecuer

      23 août 2016

      Bonjour Patrick,
      Ouh là c’est très technique comme question.
      Je ne sais même pas ce qu’est un spdsx.
      Eventuellement tu peux essayer de poser ta question sur ce forum : http://www.latavernedesbatteurs.com/
      Je suis sûr qu’ils pourront t’aider

      Répondre Répondre

Ecrire un commentaire

* Champs obligatoires

Vous avez un blog ? Cliquez ici pour afficher le lien vers votre dernier article